Culture

Picasso et ciné indé en novembre

Article publié le 22 octobre 2008
Article publié le 22 octobre 2008
Photo, dessin animé, peinture avec une gigantesque expo Picasso à Paris… Finalement, le mois de novembre n’est pas si déprimant. Agenda culturel.

Barcelone accueille le ciné indépendant

(alternativa.cccb.org/2008)La Fabrica de Cinema Alternatiu, une association à but non lucratif, organise du 14 au 22 novembre la 15e édition de l’Alternativa, le festival de cinéma indépendant de Barcelone. Lors de cette édition, la « Fabrique » entend donner la parole aux productions qui ne bénéficient pas d’une large diffusion dans le panorama cinématographique mondial, ainsi qu'au cinéma engagé. À l’occasion de ce festival, 75 films seront officiellement projetés : long-métrages, court-métrages, films d’animation et documentaires. Tous sélectionnés pour l’aspect risqué et novateur de leur démarche auprès du public. Dans le off, la programmation de ce ciné indépendant brossera du vieux et du plus récent : films de jeunes réalisateurs, rétrospectives de Tony Gatif et des frères Taviani, hommages et œuvres méconnues de réalisateurs pourtant consacrés.

La réflexion par l’Art, à Turin

(Artissima.it)

(Artissima.it)Cette année encore, les dernières tendances de l’art contemporain convergent à Turin. La 15e édition de la Feria internationale Artissima révèlera du 7 au 9 novembre les toutes dernières créations d'artistes représentatifs de notre époque. Dans plusieurs expositions : Present Future par exemple, permet aux nouveaux talents d’exposer au grand public ; New entries accueille 19 jeunes galeries provenant de 10 pays ; Constellations est un espace voué à abriter des œuvres de grande dimension ; et enfin Vidéo Lounge, pour les œuvres d'artistes empruntant au ciné, à la vidéo et au film d'animation.

« L’Ecole de Stéphanie », un projet expérimental présenté pour la première fois lors de la Triennale d’Art contemporain de Paris en 2006, trouvera sa place dans Artissima. Ni fiction, ni parodie, selon sa créatrice Stéphanie Moisdon, cette œuvre aborde les conventions sociales au travers de la représentation d’une école du milieu des années 70. Une école qui sert d’espace de projection, de création, de transmission et d’échange de savoir entre les artistes, philosophes et critiques. Artissima 15 abrite également des espaces parallèles, dédiés à des conférences, au cinéma, à la bande dessinée, à la musique, aux arts visuels et à la photographie…

Paris, capitale « photo-sensible »

(Paris Photo.fr)

La présentation de Paris Photo, du 13 au 16 novembre, fera de la capitale française le plus grand exposant de photographie au monde. Les amateurs de photographie ont rendez-vous avec 107 exposants de 19 pays, issus de 86 galeries et de 21 maisons d’édition. A travers les œuvres de plus de 500 photographes, le visiteur pourra revivre l’histoire de la photographie, de ses débuts aux œuvres les plus récentes.

Cette année, le Japon sera l'invité d'honneur de l’exposition. Un pays qui fut le premier en Asie à faire de la photographie, dans les années 1850. Des étranges négatifs de l’ère Meiji aux créations contemporaines, en passant par les expériences avant-gardistes des années 30 et les reportages des années 50, l’événement offrira un voyage inédit au travers du panorama photographique nippon, avec la diffusion de l’œuvre d’environ 130 artistes.

Festival international de cinéma de Stockholm

(www.stockholmfilmfestival.se)

La capitale suédoise reçoit du 20 au 30 novembre la 19e édition de son festival de cinéma de renommée internationale. L’année passée, la réalisatrice américaine Laurie Collyer avait été la première femme à recevoir la plus haute récompense, pour son premier film intitulé Sherrybaby, qui avait en outre remporté le prix de la meilleure actrice, pour l’interprétation de Maggie Gyllenhaal.

170 films participent cette année au festival de Stockholm. Parmi eux, Involuntary du suédois Ruben Östlund ; Che, el argentino, de Steven Soderbergh, avec Benicio del Toro dans le rôle principal ; Filth and Wisdom, signant les débuts de Madonna derrière la caméra ; Mermaid, un film de la russe Anna Melinkyan qui a beaucoup fait parlé de lui lors de la dernière édition du festival de Sundance ; ou le documentaire Fuel, de Josh Tickell, qui s’attaque au problème du pétrole à l’échelle mondiale et à l’usage du biodiésel comme carburant alternatif. C'est la projection d'Australie, la toute dernière production du réalisateur de Moulin Rouge, Baz Luhrmann, mettant en scène Nicole Kidman et Hugh Jackman, qui clôturera le festival.

Picasso et le don d’ubiquité

Infanta Margarita, Picasso | (www.presse.rmn.fr)Picasso sera rattrapé par ses maîtres lors de la grande exposition qui aura lieu à Paris jusqu’au 2 février 2009. Picasso et ses Maîtres confronte l’œuvre du génie madrilène à celle d'artistes qui n'ont cessé de l'inspirer : El Greco, Velazquez, Ingres, Cézanne, Tiziano, Courbet, Rembrandt, Van Gogh, Manet... Grâce à de fructueuses négociations avec des galeries du monde entier, l’exposition est parvenue à réunir des œuvres majeures de tous ces maîtres de la peinture et de la sculpture, et déclinera ses collections simultanément au Louvre, au Grand Palais et au Musée d’Orsay.