Culture

Paul Mc Cartney et Lady Mucca

Article publié le 28 mars 2008
Article publié le 28 mars 2008

N’en doutons pas, les Anglais sont des linguistes hors-pair. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un coup d’œil sur les manchettes de certains journaux populistes d’outre Manche qui redoublent souvent d’imagination verbeuse quand il s’agit de traîner leur victime dans la boue. Pour goûter toutes les subtilités d’un tel savoir-faire, rien ne vaut The Sun.

« Lady Mucca mocka Macca »

titrait dernièrement l’incorrigible tabloïd (en bref, on pouvait comprendre ). Cette Madame, Heather Mills, est l’épouse de l’ex-Beatles Paul Mc Cartney, dont elle souhaite divorcer. Ce Monsieur

« Lady M se fout de Mr Macca »« Macca »

n’est donc nul autre que le complice de John Lennon. Durant les années 90, cette appellation était courante pour simplifier à l’extrême les patronymes gaëliques commençant par Mac ou Mc.

Il ne faut soupçonner là aucune connotation positive ou péjorative. Même l’héroïne du divin William, la très sanguinaire Lady Mcbeth, ce génie du mal assoiffé de pouvoir, en était gratifié. C’est pour dire ! Du côté d’Heather Mills, c’est une autre affaire. Les exorbitantes exigences de l’intéressée (125 millions £ pour négocier sa rupture) et les rumeurs qui courent autour d'elle ont conduit les scribouillards du Sun à opérer une petite ablation sémantique. C’est ainsi que « macca » devint « mucca ». Voilà qui fait toute la différence !

En italien, le terme « mucca » ne désigne-t-il pas une vache ? Attribué à Heather Mills, une ancienne call-girl, on devine que l'adjectif n'est pas des plus flatteurs. « Muck » peut être traduit par « fiente », comme « der Kot » en allemand, ou « saleté », « smolk » en suédois. Moins sympathique, dans la langue italienne du 14e siècle, et comme un juste retour des choses, ce mot désignait un compost naturel à base d’excréments utilisé comme engrais pour bonifier les terres potagères. Nauséabond…

L'Europe en un clic :

Anglais : « Lady Mucca mocka Macca »

Anglais : « macca »

Italien : « mucca »

Anglais : « common as muck »