Culture

Littérature : du sapin intello à la Bridget Jones teutonne

Article publié le 20 décembre 2007
Article publié le 20 décembre 2007
Jacek Dukaj, Toni Maguire, Nathalie Rouyer et Christian Semmelroth sont quelques uns des auteurs à dévorer à Noël, sous la couette ou le sapin.

Pologne : l'univers fantastique de Jacek Dukaj

Jacek Dukaj est l'un des auteurs polonais de science fiction les plus populaires aujourd'hui, parmi les nouvelles générations. Il a publié son premier roman 'Xavras Wyryn' en 1997 à l'âge de 21 ans. Il a remporté à de plusieurs reprises la compétition annuelle 'Janusz Zajdel' qui récompense les meilleurs auteurs de science fiction. Nombre des histoires de Dukaj ont été traduites dans plusieurs pays, et un dessin animé Katedra, basé sur l'un de ses récits a même été nominé lors de la cérémonie des Oscars 2003.

Son dernier ouvrage, 'Lód', tombe plutôt dans la catégorie des 'contes fantastiques'. L'intrigue se déroule en 1924, dans une Varsovie gelée sur laquelle plane la constante menace d'une annexion russe, et passe du décor du Transsibérien à l'Asie. Une histoire incroyablement intéressante, pleine de rebondissements sentimentaux et politiques, offrant au lecteur une vision imaginaire de l'histoire du 20ème siècle, telle qu'elle aurait pu se produire.

Grande-Bretagne : Toni Maguire et ses histoires de famille

Dans son dernier roman, Toni Maguire écrit la suite de son précédent et premier opus qui racontait son enfance, en apparence idyllique mais masquant une terrible réalité, 'Don't Tell Mummy'. Entre une grossesse non désirée, un père ancien taulard ayant abusé d'elle et une mère qui l'avait toujours rejetée. Revenu à la maison après le retour de son père en prison, l'héroïne finit dans un hopital psychiatrique où les médecins font leur possible pour l'aider à remonter la pente.

France: Nathalie Rouyer et 'Un Aller-Retour pour l'enfer'

Institutrice, Nathalie Rouyer est également poète et auteur de théâtre. Son 'Aller-Retour pour l'enfer'' est un livre à la limite entre le fantastique et le polar. L'atmosphère sombre et empreinte de mysticisme se mêle à une intrigue policière en lien avec la mafia. Le héros du roman, les détectives Paul et Aline, deux amis d'enfance, vont tirer d'affaire un jeune écolier complètement inconscient du danger dans lequel il s'est mis tout seul.

Allemagne : Christiane Semmelroth et Lilli Magnus, la 'Bridget Jones' outre-Rhin

Christiane Semmelroth, née en 1970, est une jeune écrivain allemande qui vit et travaille à Frankfurt-am-Main. Après avoir étudié l'anglais et les scienes politiques, elle s'est spécialisée dans la littérature féminine. Sa dernière publication est aussi son deuxième livre, après Wenn er sich ändert, dann ja, qui décrit le quotidien de Lilli Magnus, la Bridget Jonnes teutonne. L'héroïne âgée de trente ans et des poussières, désespèrement en recherche de son bonheur. Engluée dans des relations insatisfaisantes et constamment changeant de carrière, Lilli entretient des relations désastreuses avec ses parents, dont les répercussions sur sa vie sont plus que dommageables.

In-text photos: 'When Daddy comes home' (HarperCollins Publishers Ltd 2007), 'Un Aller-Retour pour l'enfer' (Editions Rebelyne 2007), 'Irren ist weiblich' (Lübbe GmbH & Co. KG)