Culture

L'armée britannique sur 'Second Life'

Article publié le 27 septembre 2007
Publié dans le magazine
Article publié le 27 septembre 2007
La guerre peut aussi être virtuelle. Interview de ‘Bad Leader’, officier de l'armée britannique mais aussi webmaster du site qui réunit les militaires sur 'Second Life'.

Le ‘service des rumeurs de l'armée britannique’ [British Army Rumour Service], c'est le nom original du site non officiel des militaires britanniques, créé en janvier 2002 et qui regroupe aujourd'hui environ 30 000 internautes. Son projet de communauté 3D en ligne, qui passe par le programme ‘Second Life’, a démarré en février 2007.

L'île inclue un village, un mémorial et des machines qui vendent des armes (Crédit : ARRSE.com)

Est-ce que les choses se sont améliorée pour l'armée britannique grâce à cette utilisation active de Second Life ? Qu'en est-il du recrutement virtuel par exemple?

Il faut savoir que Second Life est un véritable complément à notre site principal. Il est encore trop tôt pour savoir si c'est un réel succès. Notre site a jusqu'ici su aborder efficacement certains problèmes : nous avons par exemple lancé une campagne de vote, mais nous avons surtout réussi à atteindre les médias importants en critiquant la politique irakienne de l'ancien Premier ministre Tony Blair sur nos forums.

Couverture du quotidien britannique 'The Independant', 14 octobre 2006 (ARRSE.com forum)

’Second Life’ pourrait-il constituer un nouvel outil de communication pour une génération plus jeune de soldats ?

Les soldats du Royaume-Uni ont déjà tendance à être jeunes. Mais beaucoup d'internautes qui ont quitté l'armée depuis très longtemps veulent entrer en contact avec des gens qui vivent une expérience similaire à ce qu'ils ont vécu. Ils ont l'air de bien s'en sortir avec les nouvelles technologies, même s'ils sont encore peu nombreux sur 'Second Life'.

Avez-vous des infos concernant d'autres communautés militaires européennes sur le net ?

Non, je ne connais pas d'équivalent à notre site, mais je suis sûr qu'il en existe. Pour créer des communautés Second Life, il faut constituer un groupe de personnes déterminée à faire des efforts et prêtes à y passer du temps. Par exemple, gérer une île est très cher : il faut donc s'assurer que l'on dispose de revenus suffisants.

Les soldats britanniques sont actuellement stationnés en Irak et en Afghanistan. Le Royaume-Uni a également d'importantes garnisons en Allemagne, à Chypre, Brunei, Bélize, Gibraltar et dans les îles Malouines. Des groupes se trouvent dans les Balkans alors que d'autres servent dans des missions d'observation pour les Nations Unies en tant que casques bleus.

i>Crédit photos : ARRSE.com, homepage/ in-box photo: the_butler, ARRSE user from Liverpool since November 2005