Culture

La playlist « cache-cache »

Article publié le 21 mars 2015
Article publié le 21 mars 2015

Le chef d'État russe aime jouer à cache-cache et faire des frayeurs – ou fausses joies – à tout le monde ? Qu'à cela ne tienne, Cafébabel aussi ! Voici donc notre playlist de la semaine avec des chanteurs européens qui se cherchent et parfois même se trouvent.

Lost and found – Lianne La Havas (Angleterre)

Cette jeune femme cachée derrière des boucles brunes est la chanteuse britannique Lianne La Havas. Dans Lost and Found (2011) elle partage ses états d'âme suite à une déception amoureuse. Guidés par le son de sa voix chaude et feutrée, on la suit volontiers dans son l'univers folk-soul.

Chowam się – Na Górze (Pologne)

Le groupe polonais Na Górze, a réalisé le clip de Chowam się (je me cache) en 2012 à partir de travaux manuels de jeunes handicapés de la ville de Chodzież

Desaparecido – Manu Chao (France & Espagne)

Le chanteur français d'origine espagnole Manu Chao, est probablement touché par une variante du syndrôme Poutine : « On m'appelle le disparu, quand il arrive, il est déjà parti », chante-t-il dans Desaparecido (1990). Fils de Ramón Chao, ancien rédacteur en chef du service Amérique Latine à RFI, il a pris l'habitude de se rendre à la radio pour prendre les sons singuliers qu'il met dans ses chansons.

Var är vi nu? – Kent (Suède)

Le groupe suédois Kent ne sait plus trop où il est. Dans la chanson Var är vi nu? (où sommes-nous maintenant ?), sortie en 2014, le chanteur Joakim Berg se demande où en est son couple et préfère fuir dans un univers où il se sent en sécurité : la musique.

Où étais-tu ? – Florent Marchet (France)

Dans Où étais-tu ? (2014) - l'un des titres de son quatrième album Bambi Galaxy - le chanteur français Florent Marchet se demande où était une tierce personne lors des instants clés et sombres de sa vie. La probabilité pour qu'il s'agisse de Vladimir Poutine paraît assez élevée.