Culture

La gargantuesque Foire de Francfort

Article publié le 4 octobre 2006
Publié dans le magazine
Article publié le 4 octobre 2006
Comme chaque année, la plus importante Foire du livre du monde s’apprête à ouvrir ses portes. Ouvrages numériques, Inde et éducation y seront à l'honneur.

Avec 280 000 visiteurs attendus pour sa 58 ème édition, la Foire du livre de Francfort incarne le rendez-vous de prédilection des lecteurs avides, éditeurs aux dents longues, journalistes ou intellectuels à lunettes. C'est le gratin de la plume qui s’y rencontrera du 4 au 8 octobre 2006. La logistique de l’événement, qui a lieu chaque année depuis plus de 50 ans, est impressionnante : un hall de 13 étages totalise 172 000 m² d’espace d’exposition où se réuniront plus de 7000 exposants venus du monde entier. Près de 380 000 livres seront mis à la disposition du public.

En 2006, c’est une question épineuse qui va dominer les discussions des professionnels de l'édition. Va-t-on continuer à imprimer des livres dans le futur ? Les vieux livres de papier continueront-ils à moisir sur les étagères ? Jürgen Boos, le nouveau directeur de la Foire de Francfort, a d’ores et déjà souligné que les débats cette année tourneront autour de la numérisation de l’industrie des médias et du livre. Un marché numérique a même été mis en place pour que les professionnels du multimédia et les éditeurs puissent se rencontrer.

L’édition 2006 a décidé en outre de privilégier un thème plus consensuel : « l’Education du Futur » et 2500 activités en rapport avec l’éducation sont prévues au programme. Les visiteurs intéressés pourront participer à des conférences et des ateliers animés par des professeurs et s’informer sur ‘LitCam’ [Frankfurt Book Fair Literacy Campaign], une campagne internationale contre l’illettrisme.

L’Inde sera l'invitée d’honneur de cette édition. Avec 80 000 livres publiés par an, le géant asiatique sera représenté par plus de 150 éditeurs et 40 auteurs, signe que les professionnels sont de plus en plus conscients de l’importance représentée par le marché oriental.

Les badauds pourront aussi assouvir leur soif de potins et croiser quelques célébrités dans la foule. Le réalisateur Luc Besson et des auteurs comme les Britannique Ken Follett ou Zadie Smith ou l’auteur allemand Günter Grass –au cœur d’un récente polémique- ont ainsi confirmé leur présence.