Culture

Fassbinder : Auschwitz sur une scène de théâtre auvergnate

Article publié le 3 février 2009
Article publié le 3 février 2009
Qu'une tranche de pain, la première pièce de théâtre de Rainer.W. Fassbinder, est actuellement mise en scène à Clermont-Ferrand par Fabrice Dubusset et une troupe de comédiens amateurs auvergnats. Photos reportage lors d’une ultime répétition.

Lors du lancement du festival international du court-métrages de Clermont-Ferrand, la vitrine culturelle de la Région Auvergne, l'affaire devra être dans le sac. Dans la salle de répétition, Fabrice Dubusset donne ses dernières recommandations aux acteurs du Conservatoire Emmanuel Chabrier. Un cameraman se tient prêt à filmer ses images. Aux bords de la petite scène, le travelling se met en marche. Un preneur de son tient une brosse à toilettes en guise de micro-perche au dessus de la scène. Moteur... Action !

Reportage photos de Ezequiel Scagnetti

(E.S)

Trois jeunes hommes (Arthur Vandopoel, Thomas Tressy et Julien Gimenez) interprètent les déportés juifs d’Auschwitz, les personnages masculins de la pièce de théâtre écrite par Rainer. W. Fassbinder, et jouée pour la première fois en 1995. Qu'une tranche de pain raconte l'histoire du réalisateur allemand Hans Fricke, qui rêve d’aller tourner dans le camp de concentration d’Auschwitz, mais se heurte aux limites de l'interprétation théâtrale. 

(E.S)

Pour Fabrice Dubusset, Qu'une tranche de pain est aussi « la possibilité pour nous [Français] de parler de Vichy et surtout d'évoquer les difficultés qu'il y a à communiquer sur le sujet. » Dubusset dirige la compagnie Procédé Zèbre à Vichy, une ville dont les habitants « souffrent encore du fardeau de leur passé », comme le précise Céline, attachée de presse du théâtre. Le régime de Vichy, mis en place par Pétain après la défaite de 1940 contre l'Allemagne, avait alors collaboré avec l'ennemi. 

(E.S)

Reiner Werner Fassbinder est un réalisateur et metteur en scène allemand né en 1945. Il est connu pour ses films, notamment Tous les autres s'appellent Ali, et des adaptations cinématographiques d'Alfred Döblin, comme Berlin Alexanderplatz, qui l'a rendu célèbre. Prématurément décédé d'une overdose médicamenteuse, il reste l'un des plus remarquables réalisateurs d'après-guerre. Membre de la troupe Action-théâtre de Munich, il la transforma plus tard en « Anti-théâtre ». Célébré dans le monde entier, Fassbinder est un auteur « borderline ». Oscillant entre le cinéma et le théâtre, les répétitions de cette pièce à Clermont-Ferrand sont à son image. Comme le personnage principal, dont on ne sait pas s’il est un faux comédien ou un vrai réalisateur.

(E.S)

Oncle et Tante Baumbach interprétés par Michel Guyard et Monique Jouvancy se rencontrent sous le regard de Hans Fricke : « Oncle, es-tu juif ? » - « Sur le front, on ne sait plus rien !»©Comédie de ClermontDubusset a déjà travaillé lors des créations antérieures avec des comédiens amateurs. Dans Qu'une tranche de pain, il fait monter sur scène des patients de l'hôpital psychiatrique de Vichy.

(E.S)

Le but de la création est aussi de travailler à une mémoire européenne et une culture commune du souvenir. Arnaldo Ragni  (photo ci-dessous) est un comédien qui a joué dans des pièces de Copi, Handke et Pasolini. Qu'une tranche de pain devrait voyager au cours de la saison 2009-2010 en Italie, au Portugal, en Roumanie, Pays-Bas et Bosnie Herzégovine.

(E.S)

Représentations les 2, 3, 4, 5, et 6 février à 20 h 30 à la Maison du Peuple de Clermont-Ferrand.