Culture

Dieu fast food

Article publié le 21 août 2006
Publié dans le magazine
Article publié le 21 août 2006
Santa Cruz de Ténérife, Espagne, été 2006

« Je visitais Ténérife au mois de juillet lorsque je me suis retrouvé nez-à-nez avec ce crucifix. Je suis tombé des nues. Après 2006 années passées à vénérer le Christ, on honore aujourd’hui le dieu Hamburger. Je n’ai pas pu résister à l’envie d’immortaliser cette vision grotesque. Non que cela me touche directement, puisque je ne suis pas croyant. Mais laisser le mur en l'état sans apposer la marque 'Burger King' aurait probablement été un acte trop pudibond aux yeux de ses propriétaires. Il semble ainsi que ceux-ci, non seulement aient agi par cupidité -la puissance du dollar- mais aussi par orgueil -« ce mur m’appartient et j’y colle ce que bon me semble »-. Punissez-moi mon Père parce que j'ai pêché ? »

Ángel Aranzana Haro, 43 ans, chauffeur routier (Valladolid)