Culture

Carla Bruni et E-Quad : Café Label en juillet

Article publié le 17 juillet 2008
Article publié le 17 juillet 2008
La « first Lady » française de nouveau à la une, les utopistes hollandais ouvrent la danse, les poètes italiens envoient leur rock décapant et une star de casting finlandaise veut conquérir l’Asie : un agenda musical agité en juillet !

Carla Bruni : Comme si de rien n’était

Crédits : ©guano / flickrMusikerin Quel scandale ! La sortie du troisième album de Carla Bruni-Sarkozy s’est accompagnée de toutes les moqueries et brimades possibles et imaginables, tant de la part du gouvernement colombien que dans les unes de la presse people. Mais finalement, ce n’est pas si grave ! La chanson Comme si de rien n’était a été écrite longtemps avant sa liaison avec Nicolas Sarkozy. Amour, envie et passion sont chantés avec la même voix douce et lascive, mais plus mûre et plus assumée que dans l’album précédent. Ceux qui veulent se régaler les oreilles avec une version « bruniesque » du classique de Bob Dylan You belong to me trouveront leur bonheur avec cet album. Malheureusement, pas de Carla sur scène cet été : aucune tournée n’est prévue tant que son cher et tendre époux Nicolas Sarkozy sera à la tête de l’hexagone.

E-Quad : No smoke

E-Quad | Crédits : ©myspace.com/equad

E-Quad: No Smoke | Crédits : ©E-Quad/New MusicParfois, on érige la Hollande en exemple d’une société multiculturelle qui fonctionne bien. D’autres fois, l’utopie d’une intégration réussi ne semble plus d’actualité. Le groupe néerlandais E-Quad a quant à lui fermement décidé d’aller voir ailleurs. Il ne le démontre pas seulement à travers ses collaborations avec des trompettistes sud-africains, mais aussi dans leur tournée au Lesotho et en Afrique du Sud, et avec leur style de musique original mêlant jazz, Hip hop, House et Drum’n Bass. De nombreux artistes ont collaboré à l’album No smoke, ce qui reflète bien l’identité multiple d’E-Quad.

My own Parasite : God 3 – Myself 0

Alessandro, Cristian und Francesco de My own Parasite | Crédits : ©My own Parasite/myspace.com

My Own Parasite: God 3 - Myself 0 | Crédits : ©ERICAILCANECela fait plus de dix ans que les rockeurs de Vérone et de Bologne My own Parasite se déchaînent sur la scène musicale italienne. Ils ont déjà fait fureur avec une reprise très… personnelle du classique de Nirvana Mil kit, et avec la bande originale du film Una notte de Toni d’Angelos. Pour leur dernier album, ils ont également élaboré quelque chose de très particulier : God 3 – Myself 0 est un double album : une version acoustique et une version électronique. Le visuel choisi l’illustre bien : la couverture de l’album, deux personnages à moitié homme, à moitié animal dans un duel de foot rappelle étrangement les célèbres Caprichos de Goya et ont été produit par l’illustre Ericailcane. Résultat : un rock lugubre et intelligent, moins approprié pour une journée d’été à la plage que pour la longue nuit qui lui succède.

Ari Koivunen : Becoming

Crédits : ©Ville Akseli Juurikala

Ari Koivunen: Becoming | Crédits : ©Sony BMGAri Koivunen est à coup sûr un des musiciens les plus appréciés du moment en Finlande. Après que son premier album s’est vendu à des centaines d’exemplaires, le second, Becoming, est déjà le disque le plus vendu en Finlande. En fait, c’est d’un casting de show télévisé qu’est issu le musicien, connu sous le nom de « Iso A ». Avec  Lordi, l’Europe toute entière était déjà au courant. Maintenant, il lui reste à convaincre tous les autres. Est prévue une tournée au Japon. Ils envoient, les Finlandais !