Culture

Café Label : à écouter avec le printemps

Article publié le 10 mars 2008
Publié dans le magazine
Article publié le 10 mars 2008
Dans notre sélection musicale mensuelle : The Do n'a fait qu'une bouchée du public français. Mais aussi, The Cure complètement culte, Jens Lekman délicieusement suédois et The Fashion élégamment Danois.

The Do : A Mouthful

(Photo: ©www.thedo.info/Wagram)

Savant mélange de The Cardigans et CocoRosie, le duo The Do a su se placer très vite en bonne place dans le Top 50 français. Une belle ascension pour le disque A Mouthful, un joyeux pêle-mêle en quête d’identité. Dan Levy et Olivia B. Merilahtin sont, à en croire la presse française, « les têtes les plus fraîches de la musique actuelle ». Leurs mélopées pleines d’énergie dépoussièrent nos étagères à CDs. Et les deux musiciens n’ont pas peur des sons expérimentaux. Leurs chansons combinent un nombre incommensurable d’instruments et de styles différents : flutes, percussions, accords de guitare, chants d’enfants, ballades, hip-hop, rock… A Mouthful est un album plein d’assurance, un peu barré, voir schizophrène, dans le bon sens du terme. Ou comment se laisser bercer par des voix féminines, aux styles alternés.

The Do: On my shoulders

Jens Lekman : Night falls over Kortedala

(Foto: ©Secretly C)

Les magazines féminins le présentent comme « l’homme le plus chaud de Suède ». Certes, le type est plutôt mignon, mais cet adjectif ne convient pas à l’auteur, compositeur et chanteur Jens Lekman. Car son album Night falls over Kortedala est carrément étincelant. Ses arrangements savamment orchestrés et ses textes lyriques sonnent parfois comme des carillons, à la limite du kitsch. Avec une voix de baryton, Jens Lekman, accompagné d’une choriste américano-suédoise, nous transporte dans un monde plein de magie, comme dans une forêt de conte de fées. Une poésie pop de famille recomposée, à prendre parfois au second degré.

Sipping On Sweet Nectar (Video de Marcus Söderlund)

The Fashion sur le dancefloor

(Photo: ©myspace.com/thefashiondk)

Les quatre Danois de The Fashion, des gars très à la mode, sortent leur second album avec l’ambition de s’attaquer au marché international. Leur musique se situe entre new wave, hip-hop, dancehall et rock Indie. Ils réussissent à concilier habilement des « textes ambitieux à des mélodies dansantes ». Avec une équipe de producteurs de grande qualité, qui a notamment soutenu Beck, Duran Duran et Johnny Cash auparavant, les quatre musiciens de The Fashion ont conçu un album surprenant. En ce moment, il n’y a pas meilleur son pour se lancer sur la piste de danse. Le must : même à la maison, le disque vaut le coup. A la cinquième ou la dixième écoute, on ne s’en lasse pas.

Like Knives

Avvolte Kristedha boulverse l'Italie

(Photo: ©Triciclo)

Les amateurs d’Eros Ramazzotti ou Gianna Nannini vont déchanter en découvrant Avvolte Kristedha. A la première écoute, on ne croirait pas que ce groupe est originaire d’Italie : un rock excitant, parfois brutal et colérique, Avvolte Kristheda résonne comme un mélange de son brouillon new-yorkais, de rock allemand pur jus ou de free jazz de Chicago. Dans ce second album, le groupe originaire de Turin propose des chansons poétiques, calmes qui explosent brutalement dans un grand boucan. Avvolte Kristedha remue l’âme avec ses mélodies et invite son public à la réflexion.

Supercombi

The Cure fait leur tour d’Europe

(Photo: ©Universal Music)

Tout a déjà été écrit sur les Cure. Le groupe anglais new wave, créé en 1976 par Robert Smith (l’homme à la célèbre coiffure en nid d’oiseau) est purement et simplement culte. Après 30 ans de carrière et des tubes internationaux comme Lullaby ou Boys don’t cry, les vieux rockeurs remontent sur scène. Et ils ne sont pas du tout fatigués : lors des deux premiers concerts de leur tournée, à Berlin et à Hambourg, le spectacle a duré presque trois heures, et les spectateurs sont sortis de là dans un état d’extase ! En mars, ils seront en France, en Espagne, au Portugal puis aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. Ils s’attaqueront ensuite aux USA. Attention, places très convoitées.