Culture

Bienvenue dans le circus politicus !

Article publié le 20 novembre 2007
Publié dans le magazine
Article publié le 20 novembre 2007
Les politiques européens se transforment parfois en héros de scènes hilarantes, voir grotesques… féliciter les terroristes de l'ETA ou se présenter ivre au G 8 comme Sarkozy.

La droite espagnole reconnaît la nation ETA

Il y a six mois, Mariano Rajoy, le (très nationaliste) leader de l’opposition espagnole, commet une bévue inimaginable pour un homme politique de droite : il félicite l’ETA et ses terroristes basques de représenter une « belle nation »

Peut-être n'était-il pas encore remis de son accident d’hélicoptère l'an dernier, à Madrid. Il était alors passé non loin de la mort, et ceci devant de nombreuses caméras, alors qu'il assistait au procès du service des urgences madrilène.

Hallelujah ! Le Parti communiste russe prend finalement le pouvoir aux Etats-Unis !

L’homme politique allemand Edmund Stoiber, président vétéran de la très riche région bavaroise et candidat à la Chancellerie contre Schröder, se souvient, lors d’un discours, de l'époque où Breznev était le président… des Etats-Unis ! Tout à fait... Et Lénine, c'est l'oncle Sam!

Eltsine n’était pas seul à boire un coup de trop

Alexander Kwasniewski, l’ancien chef d'Etat socialiste polognais, fait un cours magistral à des étudiants de l’université d’Ukraine… qui immortalisent, grâce à leurs téléphones portables, l’état d’ébriété de leur président. Il s’excuse même d’avoir pris deux verres de trop. Jetez un œil à son adieu final, les bras chargés de fleurs. Il est le meilleur : il remporte… le prix Zubrowska !

Sarkozy : 'I'm teetotal'

Voici une vidéo légendaire, filmée lors d'une conférence de presse du président français Nicolas Sarkozy, à la suite d’une rencontre avec son homologue russe, Vladimir Poutine, au Sommet du G8 au printemps 2007. Et il jure qu’il n'avale jamais une goutte d’alcool. Il ne faut jamais dire jamais !

Gag à l'italienne

Voilà des images du candidat sicilien aux dernières élections parlementaires en Italie. Son credo : « La politique, c’est triste. Rendons là plus drôle ! Protestez avec moi ! » Un avertissement à tous ceux qui croiseraient sa route : il confond peut-être heurs et bonheur...

Beppe Grillo au Parlement européen

Le comédien italien Beppe Grillo a réussi à annoncer le ‘Vaffanculo Day’ [la fête du ‘va-te-faire-foutre !’] au Parlement européen ! Il a été reçu et a même provoqué quelques fous rires. S'allier à son indignation et à ses critiques très humoristiques envers la corruption, voilà le dernier effort que les Italiens peuvent faire pour se débarrasser de leur système politique discrédité !

(Photo homepage : Commission européenne )