Bruxelles

Surveille tes eurodéputés !

Article publié le 22 avril 2013
Article publié le 22 avril 2013
Par Milena Cazin T’es-tu jamais demandé ce que faisaient tes eurodéputés à Bruxelles ou Strasbourg ? Si leurs promesses électorales se concrétisaient vraiment dans leur vote ? Si c’est ton cas, VoteWatch Europe est fait pour toi ! Cette organisation indépendante analyse pour nous tous les votes au Parlement européen et au Conseil puis regroupe tout dans un seul site Internet.
Un outil intéressant pour surveiller tes élus…

Puis-je leur faire confiance?

On pourrait en fait passer des heures sur ce site et trouver quelques surprises. Nous avons en effet tous dans nos pays des politiciens très charismatiques avec de fortes opinions, mais ils ne suivent pas nécessairement la ligne politique de leur parti d’origine une fois au niveau européen. Sur ce site, il est possible de voir quel eurodéputé est le plus présent, qui est le moins loyal envers son parti national, qui s’occupe le plus d’environnement, d’emploi, de culture…

En ces temps de crise démocratique et de défiance envers nos hommes et femmes politiques, cela peut être une solution intéressante afin de retrouver cette confiance. Beaucoup de citoyens pourraient réaliser que finalement la plupart des eurodéputés travaillent sérieusement. Concernant ceux qui ne prennent pas leur mandat au sérieux, ce site peut être un bon avertissement. Ils doivent savoir qu’ils peuvent être surveillés par n’importe qui et que s’ils ne respectent pas leurs propres promesses ils pourront en ressentir les conséquences lors des prochaines élections européennes…

La dernière session à Strasbourg

Prenons pour exemple la dernière session parlementaire à Strasbourg (du 15 au 18 Avril). Que s’y est-il passé ? L’un des points les plus importants concernait le marché du carbone (le fait que des entreprises puissent acheter un droit à polluer). Une proposition était faite de geler les prix des quotas d’émissions de CO2. Une majorité très serrée a accepté de rejeter la proposition pour la renvoyer en commission parlementaire. Seuls 19 eurodéputés ont alors fait la différence et leur nom peuvent être trouvé sur le site! Par la suite, un amendement voulant définitivement abandonner la proposition a été rejeté. Autrement dit, si cette vingtaine d’eurodéputés ne voulaient voter en faveur de la proposition, ils ne voulaient pas non plus la rejeter définitivement. Une analyse de VoteWatch Europe nous montre que ces députés sont des sociaux-démocrates de Roumanie, Bulgarie et Italie.

VoteWatch Europe aborde de nombreuses thématiques, ainsi chacun peut suivre celles qui l’intéressent le plus. En tant que citoyen, c’est un outil très intéressant et assez facile d’accès bien qu’il n’existe qu’en anglais. Nous devons néanmoins bien avoir conscience qu’il peut également être utilisé par des lobbyistes essayant d’influencer nos élus…