Bruxelles

Micro-Europa : l’information européenne par un réseau de radios étudiantes européennes

Article publié le 18 mars 2011
Article publié le 18 mars 2011
par Bertrand Habay Micro-Europa est un réseau européen de neuf radios universitaires issues de six pays différents. L’idée est née en 2007 à Nantes à la suite d’un constat lors d’une rencontre de journalistes, de formateurs en journalisme et de représentants d’associations : l’Europe, comme sujet d’info n’attire pas ! Trop obscure, trop lointaine.
Micro-Europa a été créé afin de rapprocher l’info européenne du citoyen en l’encrant dans le quotidien. C’est avec cette vision de l’information européenne qu’une série d’universités ou de hautes écoles disposant d’une radio ou d’une web-radio se sont rassemblées en réseau pour partager leurs réalisations.

L’IHECS (Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales de Bruxelles) a pris l’initiative de créer Micro-Europa en 2008. Le réseau est alors composé de huit partenaires issus de toute l’Europe et est soutenu financièrement par le programme de la Commission européenne « L’Europe pour les Citoyens ». Comme l’explique Esther Durin, coordinatrice du projet, le réseau ne reçoit pas un financement précis. « Chaque année, la Commission revoit son financement en fonction des projets que nous lui soumettons. » L’argent reçu sert à financer les rencontres et les différentes réalisations à destination des étudiants et des professeurs.

Chaque mois, les membres du réseau postent un reportage sur le serveur du réseau. Chaque membre part d’un sujet défini à l’avance lors d’une réunion de tous les membres, une à deux fois par an, et a le champ libre pour la réalisation de son reportage. L’angle du reportage peut être local ou national. Pour les créateurs du projet, cette multiplicité de point de vue fait la richesse du réseau. Tous les reportages sont traduits en anglais et un script est posté sur le serveur afin que les reportages soient exploitables par tous.

Benjamin, étudiant à l’IHECS, s’est investi activement dans le réseau depuis deux ans. Pour lui, Micro-Europa permet de faire du journalisme européen, mais en l’ancrant dans les réalités locales : « Le journalisme européen, ce n’est pas que de l’institutionnel », rappelle-t-il. Il apprécie également la dimension européenne du projet lui-même, qui lui permet de dialoguer avec des étudiants et/ou professeurs de différents pays.

En 2009, le site internet www.micro-europa.eu a vu le jour. Il permet d’accéder aux différentes productions des étudiants mais aussi de faciliter le post des reportages et des émissions par les différents membres. Un guide pratique du journalisme européen de proximité à l’usage des étudiants et des professeurs a également été réalisé collectivement. Il est publié et diffusé dans les différentes langues du réseau.

Micro-Europa n’est pas un réseau fermé. Ainsi, l’Université de Milan l’a rejoint au début de l’année et d’autres élargissements sont prévus courant 2011.

Membres du réseau : IHECS (Belgique), Katholieke Hogeschool Mechelen (Belgique), Hogeschool West-Vlaanderen (Belgique), City University London (Royaume-Uni), EuradioNantes (France), BiTS-Iserlohn (Allemagne), Université de Tübingen (Allemagne), Université de Cluj-Napoca (Roumanie) et l'Université de Milan (Italie)