Bruxelles

L’Europe au chevet des régions

Article publié le 18 mars 2011
Article publié le 18 mars 2011
par Bertrand Habay L’Europe en Belgique est souvent réduite à Bruxelles, aux institutions européennes, aux sommets (etc.). Pourtant l’Europe est bel et bien présente sur tout le territoire belge au travers de toute une série d’actions. En 2007, près de 2000 projets en Wallonie ont été soumis au gouvernement wallon lors d’un appel à projets bénéficiant de fonds européens.

Afin de mener à bien l’effort de cohésion économique et sociale dans l’Union, la Commission Européenne a créée les Fonds structurels et de cohésion. Ils servent à cofinancer des interventions du ressort des Etats membres. Pour la période 2007-2013, le montant de ces fonds est de plus de 2,8 milliards d’euros.

Quatre domaines sont prioritaires : la création d’emplois et d’entreprises ; l’éducation et la recherche ; le social et un développement territorial équilibré et durable. Les bénéficiaires de ces aides reflètent cette diversité : entreprises, centres de formation, universités…

Le gouvernement wallon a mis en œuvre une procédure de sélection rigoureuse, transparente et ciblée. Pour cela, il a recours à l’expertise d’un jury indépendant composé d’universitaires et du monde de l’entreprise. Cette méthode n’est pas imposée par l’Europe et est propre à la Wallonie. Le choix du jury se base sur quatre critères. Les projets doivent générer une valeur ajoutée substantielle, l’effet de levier des Fonds européens doit être important, le renforcement des synergies entre les différents programmes financés et un ciblage sur les zones géographiques rencontrant le plus de difficultés ou pouvant jouer un effet de levier important.

Pour cette programmation, le jury a décidé de se focaliser sur les pôles urbains du bassin de Liège-Verviers, sur la région Mons-Borinage-Centre et sur Charleroi.