Bruxelles

Le dimanche matin? Direction le marché du Midi!

Article publié le 3 décembre 2012
Article publié le 3 décembre 2012
Par Marnix de Witte. Traduction Pauline Maroy D’une manière ou d’une autre, le soleil brille presque chaque dimanche à Bruxelles. Ne restez donc pas cloîtré chez vous, mais découvrez ce que la ville a à offrir. Notre bon plan de la semaine: des crêpes marocaines accompagnées d’un thé à la menthe au Marché du Midi.

Chaque dimanche, l’espace vide autour de la gare de Bruxelles-Midi est rempli par quelques 450 emplacements. Il s’agit du plus grand marché de Bruxelles et à ce qu’on dit, un des plus grands d’Europe. L’ambiance y est exotique et multiculturelle, l’odeur de la Mediterranée flotte dans l’air, représentative de la vie des rues autour de la gare.

En tout premier lieu, on est abasourdi par ces vendeurs-crieurs lanceant sans discontinuer leur flots de promotions à la foule. Des vêtements, toutes sortes d’articles à 1 euro, des plantes, des fleurs, des herbes aromatiques, des épices; à vrai dire on y trouve de tout. La partie la plus intéressante du marché est celle dédiée à la nourriture, qui se trouve sur l’un des côtés du chemin de fer.

On y trouve principalement des fruits et des légumes. Ils sont plus frais et ont plus de goût qu’ailleurs à Bruxelles, et surtout: ils sont abordables. Qu’on aie un gros appétit ou qu’on vive à plusieurs sous le même toît, l’achat par caisses ou cageots est conseillé, les prix sont imbattables! On peut aussi essayer quelque chose d’exotique: on tombe assurément sur des fruits et légumes vraiment étonnants.

A la fin de la matinée, on ne manquera pas d’aller goûter aux crêpes marocaines. Situé à côté des voies du train, l'échoppe se remarque facilement par son importante offre en olives, piments, tomates sechées et autres mets appétissants. Contre quelques euros, on reçoit une délicieuse crêpe marocaine (garnie de fromage de chèvre, de miel, d’olives et de légumes qui satisferont les plus gourmands). Un thé à la menthe fraîche complète le tout et durant les 15 minutes qui suivent, on se croit quelque part loin de Bruxelles.

Cafébabel conseille aussi de profiter des dimanches ensoleillés à Bruxelles en flânant dans le marché.