Beyond the Curtain

1989: Mes souvenirs à l'aube de la chute du rideau de fer

Article publié le 29 septembre 2014
Article publié le 29 septembre 2014

Aujourd’hui, je réalise à quel point l’année 1989 revêt une signification importante dans ma vie comme dans l’Histoire. Mais, à l’époque, je n’avais aucune idée des changements majeurs qui se produisaient dans le reste du monde. 

Évidemment, à l’âge de neuf ans, je n’étais pas intéressé par la politique. Et à la maison, personne ne l’était. La première fois que j’ai eu l’impression que quelque chose se tramait, c’était lors d’une fête de famille (trois anniversaires se succédaient entre fin novembre et début décembre). Notre télévision en noir et blanc était allumée et on y voyait de grands rassemblements. Cependant, je ne crois pas que quelqu’un y payait une attention particulière. Les discours étaient sans fin, les orateurs étaient mal habillés, alors pourquoi s’embêter ?

Gentils communistes vs. méchants communistes

Quel a été l’élément déclencheur de ma prise de conscience ? La disparition du portrait du président tchécoslovaque Gustáv Husák dans notre salle de classe. Il faisait presque partie des murs. Il occupait cette fonction depuis 14 ans et, pour la plupart, il allait l’occuper jusqu’à la fin de sa vie.

Les semaines suivantes ont été très agitées. Certains de nos professeurs nous mettaient en garde contre l’hystérie anticommuniste, ils essayaient de nous faire comprendre qu’il existait des « gentils communistes » et des « méchants communistes ». Ils tentaient de nous expliquer qu’il ne fallait pas insulter ou maltraiter les enfants dont les parents étaient communistes. Mais là n’était pas le vrai problème.

C’est à cette époque que j’ai commencé à douter de ce que les adultes faisaient et nous disaient ; et c’est cela qui m’a marqué pendant des années. Les professeurs ont fini par avouer que ce qu’ils nous avaient enseigné quelques semaines auparavant au sujet d’événements importants de notre histoire n’était pas entièrement vrai.

Václav Havel, président !

Pour un enfant de neuf ans, il était difficile de comprendre tout ce que cela signifiait. À qui pouvais-je faire confiance si les professeurs ne disaient pas la vérité ? Plus tard, j’ai appris que ce n’était pas entièrement leur faute. La plupart d’entre eux ont grandi sous le régime communiste qui était alors en train de s’effondrer à une vitesse que presque personne n’avait imaginé. Bien que ces quelques semaines de la mi-novembre jusqu’à la fin de l’année 1989 aient été intenses, personne n’a perdu la vie. C’est à ce moment également que Václav Havel, un ancien dissident, a été élu président. En Roumanie, l’histoire a été tout autre : le sang a coulé, puis Nicolae Ceaușescu a payé de sa vie pour ses crimes – à la suite d’un procès bidon, il faut bien le reconnaître.

Beyond the Curtain : et le rideau sur l'Europe est tombé

Il y a vingt-cinq ans, le rideau de fer tombait. Il y a dix ans, huit États post-communistes devenaient membres de l'Union européenne. Mais que savons-nous de nos voisins ? Contactez-nous à berlin[at]cafebabel.com pour rejoindre notre équipe de journalistes.