Berlin

Berlin l'été : Impressions d'une ville ardente

Article publié le 4 août 2014
Article publié le 4 août 2014

En dehors de la période estivale, tous ceux qui se trouvent à Berlin ont forcément déjà entendu : « Berlin c’est cool, mais viens donc en été ! ». Pendant de longs mois sans fin froids et enneigés, on peut se demander : cette histoire d’été est une légende urbaine ? En ce 31 juillet, on peut clairement constater que l’été berlinois existe vraiment. Et Cafébabel sait de quoi il a l’air.

Okay, le premier mensonge est dans le titre : l’été berlinois n’est pas chaud. Ou tout du moins pas toujours. Avant que nous nous répandions en compliments sur la beauté des mois d’été, sur la saveur des glaces à la vanille, sur le croquant des premières saucisses cuites au barbecue, sur la verdure  des parcs et sur la coolitude indétrônable des soirées illégales, il faut clarifier certains points : Berlin n’est pas en Méditerranée et la météo estivale laisse parfois à désirer. Après une semaine de chaleur écrasante, il n’est pas rare d’avoir un week-end pluvieux pendant lequel il faut ressortir ses habits de mi-saison. Mais puisqu’on est tous jeune et optimiste, il ne faut pas désespérer de voir arriver l’été du siècle (dans un sens positif) au mois d’août. Et ce n’est pas pour ses chaleurs qui font grimper le thermomètre que Berlin est chaude.

Ceux qui n’en connaissent pas encore les raisons peuvent évidemment se référer à notre dossier d’été. Car sans prendre en compte les aléas météorologiques, la ville est purement et simplement géniale. Vous voulez aller nager ? Pas de problème ! Ce n’est pas un lac que Berlin vous offre, mais plus d’une trentaine. Et pour ceux qui préfèrent sentir le sol sous leurs pieds, les parcs berlinois se prêtent merveilleusement bien à un petit footing – ou même à une séance de yoga. Une glace au Club-Mate ? Des jeux olympiques pour les hipsters ? Des clubs technos temporaires ou le groupe Knoblauchklezmer ? Rien n’est trop décalé pour la capitale allemande. Bon, cela vaut aussi pour les sandales en chaussettes et les shorts de cycliste moulants. Peu importe à quel point le style berlinois est culte, le nombre de faux pas vestimentaires grimpe de façon exponentielle en été.

L’été berlinois existe et il est génial

Et non, les clubs berlinois ne prennent pas de vacances en été. Ceux qui n’aiment pas le soleil peuvent aller se bouger librement comme nulle part ailleurs sur des sons électro. À tous ceux qui n’ont pas envie d’attendre quatre heures devant le Berghain, particulièrement au mois d’août, nous vous dévoilons les clubs alternatifs les plus intéressants. Vous aimez mieux danser en plein air ? Vous trouverez à Berlin la soirée idéale (et gratuite), puisque Berlin est  devenue un centre pour les évènements urbains modernes. La ville ne manque évidemment pas de cinéma en plein-air. Vous préférez juste vous balader dans les rues de la ville ? Ou vous voulez profiter du beau temps pour explorer la nature ? Vous avez de la chance, il y aussi des experts en safari à Cafébabel ! Et des testeurs de nouveaux parfums pour les glaces, des fans de barbecue, des nageurs qui se donnent rendez-vous dans le canal, des défenseurs de soirées sur les toits-terrasses, et évidemment des amateurs de fêtes underground.

La Femme, Antitaxi (de l'album Psycho Tropical Berlin), 2013. 

Vous n’en avez toujours pas assez ? En prime, Cafébabel vous présente la playlist parfaite pour chaque jour, que ce soit au parc, au lac ou sur votre balcon. Il n’y plus aucun doute, l’été berlinois existe.

Berlin l'été : Impressions d'une ville ardente

Vive l'été ! Même si les parcs berlinois commencent déjà à se transformer en centres de loisirs en début juin, la belle saison est à son apogée au mois d'août. À cette occasion, Cafébabel vous présente un florilège d'impressions estivales. Plus d'infos sur Face­book et Twit­ter