Barcelone

EuroScience Open Forum à Barcelone : la science à la portée du grand public

Article publié le 15 juillet 2008
Article publié le 15 juillet 2008
Plus de 3 000 scientifiques de toutes les disciplines, étudiants, hommes politiques et entrepreneurs se sont donnés rendez-vous du 18 au 22 juillet à Barcelone, la Capitale Européenne de la Science 2008, afin de participer à l’EuroScience Open Forum.
Au cours de ces rencontres multidisciplinaires, plus de 100 conférences seront tenues, certaines d’entre elles assurées par des Prix Nobel du calibre du chimiste israélien Aaron Ciechanover ou du chercheur américain Richard J Roberts.

D’après Enric Banda, codirecteur d’ESOF2008 et président d’EuroScience, « il s’agit d’un grand forum de débats qui réunira tous ceux qui ont quelque chose à dire, à écouter ou à apprendre en science : des jeunes chercheurs, des entrepreneurs qui cherchent à rentabiliser leur R&D, des étudiants ou des hommes politiques qui doivent prendre des décisions dans le domaine des infrastructures et des politiques scientifiques européennes ».

Quelques sujets qui seront traités tout au long des journées de travail : la recherche sur les cellules souches, la relation entre la science et la lutte contre le terrorisme, le changement climatique, l’alimentation, le clonage et la politique européenne de R&D. De même, lors de ces journées scientifiques, une grande importance sera accordée à l’avenir professionnel des jeunes talents scientifiques. C’est pourquoi les organisateurs préparent une suite de rencontres avec des scientifiques reconnus, au cours desquelles les étudiants pourront entrer en contact et partager des expériences dans l’ambiance détendue d’un rendez-vous gastronomique.

Au-delà d’une rencontre purement scientifique, le Forum Européen de la Science a aussi la volonté de mettre la science à la portée du grand public. Dans cette optique, plus de 70 activités pour petits et grands ont été planifiées: des ateliers de science et de cuisine, la reproduction à échelle humaine d’un proton, ou encore la lévitation du plus grand bateau en papier jamais construit, et qui aspire à battre le record Guinness.