• Les ciné-clubs de Tunis : la révolution animée

    par le 5 mars 2014

    Depuis leur création dans les années soixante, les ciné-clubs de Tunis renvoient à des espaces de liberté créative et intellectuelle, investis par des apprentis cinéastes, passionnés du septième art et militants de toute l'opposition de gauche aux régimes qui ont gouverné le pays depuis son indépendance. Reportage dans une ville où « acheter une place de ciné relève déjà de la résistance ».

  • Freeday: le cyclo-moteur du vendredi d'Athènes

    par le 25 août 2011
    Chaque vendredi, à Agion Asomaton, au cœur d’Athènes, pas très loin de l’Acropole, c’est Freeday. Jusqu’à deux ou trois mille cyclistes font un solide tour, qui commence à 22h et à l’habitude de se terminer vers 3 heures du matin. Ce soir, destination Hasia, un petit village à 25 km au nord d’Athènes, autour du Mont Parnitha.
  • Visite du pape, Benoit XVI, en Espagne: habemus polémica(m)

    par le 19 août 2011
    Une nuée de jeunes en jaune et leurs chansons enthousiastes un peu partout en Espagne. La polémique autour de la visite du grand manitou de l’Église catholique. Voilà les deux versants des Journées Mondiales de la Jeunesse 2011 qui se sont tenues à Madrid du 18 au 21 août.
  • De la hache aux porte-documents : Vienne et les Seigneurs du Danube

    par le 28 juillet 2011
    Ces trente derniers siècles, le Danube a bien changé. Terminées, les heures de lutte dans les mines de fer, ses habitants sont désormais d’impeccables bureaucrates qui coopèrent dans des forums régionaux. Coupées, les longues barbes sales, ils sont rasés de près et mettent des lunettes design. Rangées, leurs épées maculées de sang séché, ils brandissent seulement un iPhone et un porte-document.
  • Murdoch, Brooks et la patate chaude

    par le 21 juillet 2011
    Après l’audience parlementaire du magnat de la presse, Rupert Murdoch, le 19 juillet, un ami analysait « le petit jeu de la patate chaude entre pères et fils » : « 1, 2, 3, c’est pas moi, c’est toi. 4, 5, 6, vas-y, dénonce les journaux concurrents à la police... » Se « refiler la patate chaude », un concept européen ?
  • Au pays des Slovènes, les ours sont rois

    par le 21 juillet 2011
    2 millions de citoyens et près de 700 ours bruns cohabitent dans la troisième contrée la plus forestière de l’Union européenne après la Finlande et la Suède. Les « Ursus Arctos » slovènes sont parmi ses résidents les plus célèbres et les plus protégés par l’État et l’Europe. L’un d’entre eux a même fait la une d’une révélation de WikiLeaks. L’heure pour cafebabel d’aller into the wild.
  • Cinéma : robots, zombies et obsédés en vacances à Sitges

    par le 13 juillet 2011
    Plages et cinéma fantastique à l’horizon. Sitges rend chaque année hommage à un film culte, et nous les freaks, enfin, les amateurs du genre, on se demandait qui serait le fil rouge de l’édition 2011. Pour les 30 ans de la sortie d’Evil Dead, on s’attendait à des tronçonneuses et à des arbres violeurs, mais le roi du festival, ce sera I.A., de Spielberg.
  • Giulio Spatola, Mister Gay Europe 2011 : « Les gays comme moi ne font pas le spectacle »

    par le 8 juillet 2011
    Giulio Spatola, élu Mister Gay Europe 2011, est sceptique vis-à-vis des stéréotypes homosexuels. 26 ans, d’origine sicilienne et diplômé en Arts et Sciences, il écume les tribunes depuis son intronisation pour se faire la « jeune vox populi des gays ». Il se prépare aussi pour son premier long-métrage. Mais pour l’heure, Giulo se laisse interviewer via Skype. Torse nu.
  • Éco-quartiers à Strasbourg : l'architecture durable et son lot d'échos

    par le 7 juillet 2011
    Réduire, recycler, réutiliser. Strasbourg applique à la lettre la loi des 3R du recyclage. Ses habitants s’en rendent bien compte, entre les centaines de fleurs qui surveillent la ville jour et nuit depuis les balcons et les constructions urbaines vertes. L’identité de Strasbourg, maintenant, c’est aussi cela : le développement durable dans les constructions et une conscience citoyenne écolo.
  • Cinq raisons de (ne pas) fêter la journée de l’Europe

    par le 12 mai 2011
    Si Robert Schuman (instigateur de la déclaration qui posait les bases de l’Union Européenne, le 9 mai 1950) sortait la tête de sous terre, il voudrait probablement la réenterrer dans la foulée. Entre actes institutionnels pompeux et palabres politiciennes, l’Europe traverse des heures creuses. Dur, dur de trouver des raisons de fêter son anniversaire...