• En Turquie, tous les coups sont permis

    par le 16 avril 2015

    Alors qu’à l’étranger, le pouvoir turc a encore fait parlé de lui pour avoir à nouveau bloqué les réseaux sociaux, une actualité bien plus dramatique révèle la fracture entre deux pans de la société qui semblent de plus en plus irréconciliables à l’approche des élections.