Zizi Académy

Article publié le 17 janvier 2008
Article publié le 17 janvier 2008
Une fac de fuck. C'est à Madrid au printemps dernier que quatre joyeux drilles, propriétaires d'un sex shop très couru dans la capitale espagnole, 'la Jugueteria', ont lancé leur académie du zizi.
Erika Lust (envie), Dunia Montenegro (montagne noire), Pygma (pygmée) et Marcelo Tajtelbaum (arbre quelque chose), des personnages décomplexés aux sobriquets très Movida, se sont auto-proclamés titulaires de cette nouvelle chaire de la chair.

Depuis mai, l'Universidad del sexo propose des cours en fin de semaine, dans de discrètes salles alternatives ou municipales. Parmi les matières dispensées : initiation au bondage, comment tourner son propre porno domestique ou leçon de préliminaires.

Les objectifs pour les 'étudiants' recensés âgés de 18 à 65 ans (sic), ne sont guère variés : certaines matrones ibériques confessent vouloir 'approfondir l'exploration de leur sexualité' et d'autres connaître les ficelles d'un bon strip tease. L'apprentissage, plutôt sage, et dont les tarifs sont compris entre 90 et 170 euros, se déroule principalement derrière un pupitre. Pas question de prendre les travaux pratiques pour un cours de drague. 'L'université du sexe n'est pas un endroit pour rencontrer des inconnus ou se livrer au voyeurisme', ont déjà sermonné les recteurs ès badinage. Plus puritain, ça craint ?

(Crédit : Mitchseventy/flickr)