Wild Web Woods : la solution du Conseil de l’Europe pour protéger les enfants des dérives d’Internet

Article publié le 14 avril 2008
Article publié le 14 avril 2008
Le Babélien du lundi Internet représente aujourd’hui un outil indispensable de communication et d’apprentissage. Hélas, les menaces provenant de la toile sont bien connues et ne cessent de croître : violence, pédophilie, virus, arnaques... Ces dérives sont d’autant plus préoccupantes que de récentes enquêtes de l’Eurobaromètre (1) ont montré que de plus en plus d’enfants utilisent Internet.

Depuis de nombreuses années, le Conseil de l’Europe, aux cotés d’autres organisations internationales, lutte contre la criminalité sur Internet. Il s’appuie dans son action sur des Conventions fondamentales relatives à la cybercriminalité, à la prévention du terrorisme, à l'exploitation et aux abus sexuels. Un pas important dans le travail du Conseil de l’Europe pour sensibiliser les Européens aux dangers d’Internet a été franchi notamment lors du dernier Forum de l’ONU sur la Gouvernance de l’Internet qui s’est tenu au Brésil du 12 au 15 novembre 2007. C’est à ce moment que le Conseil de l’Europe a lancé la première version du jeu en ligne à destination des enfants : Wild Web Woods.

Conçu dans le cadre du programme « Construire l’Europe pour et avec les enfants » (2) ce jeu vise à aider les enfants de 7 à 10 ans à apprendre les règles de la sécurité sur Internet de façon amusante. Dans ce jeu d'aventure, des personnages issus des contes de fée guident les enfants à travers le dédale de dangers potentiels WWW.jpgsur le web pour atteindre la « ville électronique », « lieu de paix, de divertissement et de liberté ». Dans ce parcours, le héros doit faire face aux dangers potentiels d’Internet, notamment, aux virus, à la dépendance au jeu et à la cyber-prédation des enfants.

Ce jeu, accessible aujourd’hui en 14 langues européennes, a été lancé au moment où la Commission européenne rendait public en mai dernier les conclusions de son enquête qualitative : Internet plus sur pour les enfants.

Cette enquête a justement démontré que les enfants européens de 9 à 14 ans sont de « grands utilisateurs d'Internet ». Pourtant, bien que conscients des risques, ils ne sont pas toujours à l'abri d'interlocuteurs mal intentionnés. Beaucoup d’entre eux prétendent connaître les dangers que sont les virus, les contenus sexuels et violents mais également les précautions à prendre. Certains enfants ont néanmoins admis être rentrés en contact avec des inconnus. En ce qui concerne la France, l’étude a démontré par exemple, que l'apprentissage d'Internet est souvent solitaire, en particulier pour les garçons, et peu encadré par les adultes.

Wild Web Woods représente ainsi une étape importante dans les actions du Conseil de l'Europe visant à réduire le racolage d’enfants sur Internet, conformément aux principes de la Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels récemment adoptée.

(1) cf. Eurobaromètre spécial 250 Safer Internet (mai 2006), Etude qualitative Internet plus sur pour les enfants (mai 2007) (2) Le Programme Construire une Europe pour et avec les enfants a été mis en place suite au Sommet de Varsovie du Conseil de l’Europe en mai 2005 afin de promouvoir les droits des enfants et de les protéger de toutes les formes de violence, y compris des dangers d’Internet.