Voglio Mangiare Così : manger autrement

Article publié le 18 janvier 2018
Article publié le 18 janvier 2018

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

[EDITO] Je mange, donc je suis - La nourriture n'est plus uniquement un moyen de subsistance, mais aussi une forme d'activisme. Notre nouvelle série Voglio Mangiare Cosi présente des gens qui se battent pour un monde meilleur... avec un couteau et une fourchette.

Après nos séries Voglio Vivere Così et Voglio Credere Così, où il était question respectivement des modes de vie et des croyances alternatifs, nous nous immergeons en profondeur dans le monde de l'alimentation alternative - un monde où la nourriture est bien plus qu'un moyen de subsistance. Il est temps de rencontrer ceux qui font de leurs habitudes alimentaires un outil de revendication.

De nos jours, nous avons accès à tous les régimes et les aliments imaginables. Grandes chaînes de magasins et petits restaurants indépendants se cotoyent dans des mouchoirs de poche et, si nous ne souhaitons pas sortir, il nous suffit de commander et d'être livré à domicile. À l'heure où la restauration rapide et l'industrie alimentaire sont regardées d'un oeil de plus en plus mauvais, de nouveaux régimes alternatifs surgissent : en Europe, un véritable contre-courant alimentaire s'est développé.

En huit portraits, nous présentons des jeunes dont la vie tourne autour de la nourriture. Nous nous demandons comment la nourriture peut être utilisée comme outil au service de l'activisme. Peut-on réellement combattre la mondialisation une cuillère à la main ?

Qu'il s'agisse de déguster des insectes, de promouvoir un style de vie vegan via Instagram, de produire et distribuer des aliments illégaux ou encore de manger de la nourriture récupérée dans des poubelles, Voglio Mangiare Così a pour but de placer sous les projecteurs ceux qui, en mangeant autrement, témoignent de leurs convictions.

Avec Voglio Credere Così, nous nous sommes concentrés sur le nouvel opium de la jeunesse européenne. Dans Voglio Mangiare Così, il est maintenant question de la manière dont cette jeunesse croque son chemin vers la rebellion.