Vienne, ville des bals alternatifs

Article publié le 11 juillet 2009
Article publié le 11 juillet 2009
Par Perrine Recours Qui n'a pas entendu parler de ces fameux bals où se retrouve la haute société viennoise? Bal de l'Opéra, bal de la Rudolfina Redoute, bal de l'Empereur, le choix est large pour danser la valse sur le « beau Danube bleu ». Une facette de Vienne reste toutefois méconnue : les bals alternatifs, qui par leur excentricité font un pied de nez à la tradition.

La légende dit que les premiers bals viennois sont apparus au XVIIIème siècle suite à un décret de l'impératrice Marie-Thérèse, qui prohibait au peuple de porter des masques dans les rues de la capitale, et ce même pendant la période de Fasching (carnaval). C'est ainsi que la population cessa de défiler masquée dans les rues et commença à organiser des bals dans des lieux clos afin de fêter le carnaval.

La tradition a perduré jusqu'à nos jours, où les bals sont un véritable phénomène social resté très populaire dans tous les milieux sociaux et tous les âges. Au total, plus de 300 bals par an, dont certains sont thématiques (bal des bonbons, bal des fleurs), tandis que d'autres regroupent une corporation (bal des pompiers, bal des étudiants en économie). La plupart de ces bals sont prestigieux et ont un code vestimentaire strict et formel: robe longue pour les dames, smoking et nœud papillon pour les messieurs.

Mais Vienne n'est pas seulement la ville des bals élégants et impériaux. La ville accueille également des bals alternatifs, où se côtoient des populations exclues des bal traditionnels, comme les réfugiés, sans-abris et transgenres. Le Flüchtlingsball et le Life Ball sont deux de ces "anti-bals", au concept fort différent mais qui partagent une vocation solidaire et un même lieur : la mairie de Vienne.

La Vienne colorée et multiethnique: le Flüchtlingsball

Organisé par l'Integrationshaus, centre d'accueil et d'intégration des demandeurs d'asile, le Flüchtlingsball (bal des réfugiés) est un des évènements les plus branchés de la capitale. La 15ème édition du Flüchtlingsball a eu lieu le 21 février 2009, et les billets se sont vendus comme de petits pains.

A cette occasion on pouvait croiser des personnalités politiques (dont la Présidente du Parlement Barbara Prammer), des étudiants, intellectuels, immigrés etc. La totalité  des recettes de ce bal vont à des projets d'intégration des réfugiés. Le code vestimentaire y est plutôt souple, les robes à la 'Sissi' côtoyant des tenues traditionnelles africaines ou de style punk.

La musique est à l'image du bal, diverse, multiculturelle et entraînante, le tout avec plus d'une vingtaine d'artistes sur scène dans plus de 5 salles. Parmi les concerts, un peu de valse, mais également de la musique traditionnelle africaine, de la musique tsigane, de la musique électronique etc. Étaient présents par exemple le groupe tsigane de Serbie KAL, le chanteur d'origine zimbabwéenne Vusa Mkhaya, ou la chanteuse d'origine ougandaise Tshila.

La Vienne excentrique: le Life Ball

Combiner la solidarité et l'excentricité, tel est l'objectif ambitieux du Life Ball, dont les recettes sont consacrées à la lutte contre le sida, en Autriche et dans le reste du monde. C'est ainsi que le Life Ball est probablement la manifestation de solidarité pour le sida la plus importante en Europe, avec près de 1,4 millions d'euros récoltés en 2008.

Fondé en par Gery Keszler en 1993, ce bal est un spectacle qui réunit une grande brochette de célébrités et combine défilés de mode, concerts et autres manifestations. Parmi les habitués du Life Ball, citons par exemple Elton John, Sharon Stone, Linda Evangelista, Kylie Minogue, Cindy Lauper etc. Le code vestimentaire est très strict : la life ball style police surveille les tenues à l'entrée de la mairie! Deux types de billets sont disponibles, les prix variant selon le type de la tenue. Ainsi, pour obtenir un billet bon marché (75€), il faut arriver habillé selon le thème de l'année et de la manière la plus extravagante possible. Le prix du billet pour ceux qui désirent entrer en tenue "chic" est le double: 150€. 

Le Life Ball est un des plus populaires de Vienne. La demande est telle que les billets s'obtiennent par tirage au sort. En 2008 le thème du bal était 'l'espace intersidéral', avec de nombreuses personnes déguisées en extra-terrestres, les cheveux argentés, et souvent les fesses à l'air. Le thème de la 17ème édition du Life Ball, le 16 mai 2009, a ouvert un cycle de quatre ans qui tourne autour des quatre éléments: eau, feu, air et terre, le thème de 2009 étant l'eau. Les nombreux invités ont donc plongé dans la piste de danse... avec le risque de se retrouver en direct à la télévision, puisque le Life Ball, bien que peu connu du touriste lambda, est le deuxième bal le plus médiatisé après le bal de l'Opéra. Vienne est décidément une ville pleine de surprises.