[VIDÉO] Tokyo : ma vie dans un cybercafé

Article publié le 4 mai 2016
Article publié le 4 mai 2016

La plupart des gens ne restent qu’une heure ou deux dans les cybercafés de Tokyo. C’est une chose de passer la nuit devant un écran, mais c’en est une autre de baigner constamment dans une lumière artificielle. Masata et Hitomi vivent dans un box de 4 m2. Pour eux, le café Manboo est leur maison, bien qu'ils dorment à même le sol. Lost in Manboo est le dernier documentaire de 99.media.

« Je n’aime pas rester seule, mais je veux avoir mon propre espace… au Manboo, je peux avoir les deux. » Pour certains, la simple pensée de vivre dans un box de quatre mètres carrés sans rien d’autre qu’un ordinateur, relève du cauchemar. Mais pour Hitomi, il est réconfortant de pouvoir appeler cet endroit « sa maison ». Comme beaucoup d’autres, elle vit dans le cybercafé Manboo à Tokyo. Nos partenaires de 99.media ont pris le temps de connaître ses résidents.

Le clic d’une souris. La toux du voisin. Le « ting » du micro-ondes commun. Ces bribes sonores sont tout ce qui anime ces boxes. En dehors de ça, on est seul. « Je fuyais la réalité, confie Masata, et je me suis retrouvé ici. » Ça n’est pas une solution permanente, mais pour ceux qui vivent sous ses néons, le Manboo est la seule maison dont ils disposent. 

___

Cet article fait partie de la série de documentaires produits par notre partenaire, la plateforme vidéo multilingue 99.media.