Viande au thon

Article publié le 5 mai 2008
Article publié le 5 mai 2008

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Malgré cinquante ans de construction européenne, la cuisine reste un thème qui se prête aux disputes chauvines. L'éternelle rivalité entre la cuisine française et la cuisine italienne existe bel et bien et, de chaque côté des Alpes, chacun tente de démontrer sa supériorité culinaire. Il existe même de curieux exemples où l’orgueil patriotique laisse place à la volonté d’anoblir certaines recettes en changeant leur nationalité.

En France existe un délicieux dessert à base de glace à la vanille recouvert de génoise et de blancs d'œufs montés en neige : « l’omelette norvégienne ». Ce dessert fut inventé par le chef de l’Hôtel de Paris à Monte-Carlo quand la Norvège n’était pas encore indépendante. Pourquoi ce nom ? Parce que la glace recouvrant le gâteau fait penser à un igloo recouvert de neige. Mais si vous demandez à un Norvégien de vous dire ce qu'est une omelette norvégienne il vous répondra qu’il s’agit d’une omelette au saumon.

En Italie, tous connaissent le « vitel tonné », une recette à base de viande de veau coupée en tranches très fines et recouverte d’une sauce de câpres, d’anchois, de thon, de mayonnaise et d’un peu de jus de citron. Cette recette, typiquement italienne, a été inventée au 19e siècle dans le Piémont. Cependant, de nombreux Italiens pourraient penser qu’il s’agit d’un classique des Champs Elysées. En effet, le nom est la francisation du nom italien « vitello tonnato », littéralement « veau au thon ». Plus chic, il paraît.

Espérons que la créativité et l'imagination de nos chefs européens continueront à nous amuser et surtout, à nous permettre de bien manger. Et qui sait, peut-être aurons-nous un jour une choucroute napolitaine ou une tortilla suédoise.

Il existe un pain espagnol en Italie, mais en Espagne, personne ne le connait !(Ilustration : Alberto de Francisco)

« Vitello tonnato » pour six personnes :

Filet de veau – 600 g

1 carotte

1 poireau

1 céleri

Du gros sel

Un peu d’huile d’olive

Pour la sauce :

400 g de thon égoutté

400 g de mayonnaise

50 g de filets d’anchois

50 g de câpres

5 cl de jus de citron

Commencez par faire cuire la viande. Mettez dans une casserole la carotte, le poireau, le céleri, le gros sel et l’huile. Ajoutez de l’eau, portez à ébullition et ajoutez la viande. Laissez cuire le tout environ deux heures à feu doux, jusqu’à ce que la viande soit cuite. Faites refroidir la viande et, pendant ce temps, préparez la sauce en mixant tous les ingrédients ensemble. Quand la viande est froide, coupez-la en tranches très fines, placez-la dans un plat et recouvrez-la de sauce. Enfin, décorez-la avec quelques câpres et laissez reposer plusieurs heures avant de servir.