Un livre et une rose, la combinaison parfaite

Article publié le 22 avril 2013
Article publié le 22 avril 2013
Par Olalla Pastor del Valle Le 23 Avril c’est la Journée mondiale du Livre et du droit d'auteur. La journée a été établie par l'UNESCO en 1995 sur demande de l'Espagne, où la célébration remonte aux années 20. Mais d’où vient cette idée?
On trouve les origines au Nord-est de l’Espagne, en Catalogne, où la tradition devient le jour des roses et des livres : Sant Jordi, la Diada dell Llibre i de la rosa.

Des chevaliers et des princesses

Depuis le XVe siècle la Catalogne fête le jour de Sant Jordi (saint Georges), patron de la Catalogne, comme le jour des amoureux. Selon la légende du Moyen Âge, le chevalier Jordi a tué le dragon avec son épée pour sauver la princesse et au lieu que le sang ne coule, une rose rouge a fleuri du cadavre du monstre, laquelle fut offerte à la princesse par le chevalier Jordi. La coutume était alors que les hommes offrent ce jour-là une rose à sa bien-aimée. Plusieurs siècles plus tard, à cette tradition de la rose s’est ajoutée la tradition du livre. L'écrivain valencien Vicent Clavel i Andrés a proposé de créer cette journée afin de promouvoir et de défendre le livre en Catalogne. En 1929, la date sera fixée au 23 Avril, une journée qui coïncide avec la mort de deux des plus grands écrivains de l'histoire, Miguel de Cervantes et William Shakespeare, en 1616.

Au fil du temps, et surtout ces dernières années, la fête s'est étendue pour devenir très populaire dans toute la région et au-delà des frontières catalanes. Le jour de Saint Jordi, les Catalans sortent avec un livre et une rose à offrir, les rues sont pleines à craquer de stands de livres et de kiosques de roses. Aux Ramblas (une des rues les plus populaires à Barcelone) on peut croiser les plus prestigieux écrivains dédicaçant leurs ouvrages, des artistes, des acteurs, et des personnalités du monde de la culture qui fêtent la Saint Jordi. On estime que près de 40% des roses de toute l'année sont vendues ce jour-là car presque tout le monde achète une rose et un livre à offrir. Ceci n’est plus une fête que pour les amoureux mais une excuse pour régaler ses proches de la culture ; et aussi une affaire en or pour les libraires et les fleuristes.

D’autre part, l’Espagne a pris en compte cette date pour décerner chaque année le prix de littérature Miguel de Cervantes, la plus haute distinction attribuée par le Prince d'Asturies aux auteurs hispanophones.

Les Français aussi offrent des roses et des livres

Depuis que la Conférence générale de l'UNESCO a choisi le 23 Avril comme Journée mondiale du livre et du droit d'auteur la célébration n’en finit pas de se répandre partout et de plus en plus de pays se joignent à cette tradition. Avec cette Journée et ses multiples activités dans le monde entier, l’UNESCO entend promouvoir le livre et la lecture, l'industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d'auteur. Il s’agit d’un hommage mondial au livre et aux auteurs.

La tradition catalane d’offrir une rose et un livre est la combinaison parfaite, un régal pour les sens et pour l'âme. Le rituel de la Journée du livre et de la rose a suscité l'intérêt des lecteurs et des auteurs de partout dans le monde, et son succès au-delà des frontières catalanes le confirme. Pas plus loin qu’ici, les librairies indépendantes de France et de Belgique francophones se sont jointes à la fête du livre, (bien qu’elles aient choisi le 27 avril). En Alsace aussi, elles vont offrir à leurs clients une rose et un livre à la mémoire de la fête de Sant Jordi.

Et vous ? Allez-vous aussi fêter la journée du livre et de la rose ?

Crédit Photo: Olalla Pastor Del Valle