Tu la sens, ma soft power ?!?

Article publié le 25 octobre 2007
Publié par la communauté
Article publié le 25 octobre 2007
Bon, après presque une semaine de ping pong sur la libéralisation des postes (toute déconne mise à part, merci Ericus), j’ai envie de parler de trucs moins techniques et de réveiller l’âme d’Européen ethnocentrique colonial qui sommeille en chacun de vous, ne vous cachez pas bande de petits pervers !

Non mais, sans déconner, là, y’en a-t-il un qui se balade sur Café Babel et qui se dit pas au fond de lui-même : « quand même l’Europe c’est un peu le meilleur continent du monde, on est quand même les plus sympas et les plus ouverts » ? Allez, ne me mentez pas, je sais bien que le pro-européen de base, avec son air de gendre idéal centriste, cache en réalité des désirs sombres de domination sur les Russes, les Chinois et mêmes sur ces mal-élevés d’Américains !

Eh bien vous allez être contents ! Un sondage récent intitulé « Voice of the People » montre que sur l’ensemble de la planète l’Union européenne est la grande puissance la plus appréciée, et que les Etats-Unis et l’Iran sont les plus détestés.

Et là, je sens qu’un frémissement de plaisir vous parcoure. Non, non, ne luttez pas, ce serait dommage, c’est tellement bon… Ce que vous venez de ressentir, là, ce n’est pas un orgasme (ou alors vous êtes pervers pour de vrai) non, c’est du chauvinisme satisfait, c’est de la fierté nationale !

Comment, me direz vous, mais c’est pas possible ! Nous on est des vrais européens, on a banni ce genre de sentiments. C’est ce genre de trucs qui amène les guerres, les destructions, les frères Kaczynski et Nicolas Sarkozy ! La fierté nationale, c’est mal ! Et puis d’abord, nous on fait pas comme les Américains, nous on fait de la « soft power » ! On respecte le droit international et on fait du commerce au lieu d’envoyer des bombes. C’est d’ailleurs pour ça que les gens ils nous aiment ! Et puis l’Europe c’est bon pour le monde, parce que ça transmet des super idées comme les droits de l’homme, la bonne gouvernance et le respect de l’environnement.

Le pire dans tout ça, c’est qu’on le pense vraiment quand on dit ça, et moi le premier. Mais c’est marrant, moi ça me rappelle les missionnaires du 19ème siècle partis civiliser les bons sauvages. Au début, c’était sympa, et puis après on a fait venir les soldats et les fusils…

Parce que franchement, qui n’a pas souhaité au moment de la guerre en Irak que l’Europe ait plein de gros tanks et des avions chargés ras la gueule de munitions pour aller leur dire notre façon de penser, à ces cow-boys ! Tellement que c’est depuis ce temps là que tout le monde s’est mis à vouloir des trucs comme l’Europe de la défense, le Ministre des Affaires Etrangères ou le Service d’Action Extérieure. Un peu comme ce gars qui en aurait en marre d’être le meilleur ami des filles et qui jouerait au macho histoire de s’en faire une, pour une fois.

Non, franchement, ça sert à rien. Croyez-moi, au bout d’un certain temps les filles elles deviennent moins connes (si si, c’est possible) et elles se mettent à regarder des mecs un peu plus subtils. C’est pareil avec l’Europe et le monde. Pas la peine de vouloir jouer à la grande puissance dominatrice. Un jour tout le monde se rendra compte que c’est du flan…