Traductrice du mois : Sofia Rabaté

Article publié le 14 avril 2015
Article publié le 14 avril 2015

Notre traductrice du mois de mars vient de l'autre côté de l'océan - il s'agit de la fantastique Sofia Rabaté ! Cette étudiante américaine est trilingue, parlant français et espagnol en plus de l'anglais.  Sofia a mis les bouchées doubles, traduisant neuf articles en mars, allant d'une interview avec l'ex membre des Femen Éloïse Bouton à un article explorant le quartier de Nørrebro à Copenhague.

Peux-tu te décrire en trois mots…

Sofia : Érudite, perfectionniste, charitable.

Que fais-tu dans la vie en termes de travail / étude ?

Sofia : J'étudie dans un lycée américain.

Quel est ton plat favori ?

Sofia : Mon plat préféré, ça pourrait être toutes les pâtisseries, les biscuits ou gâteaux (je suis plutôt amatrice de sucreries).

 Ta nationalité européenne préférée ? Et pourquoi ?                                                         Sofia : Italienne, pour leur mode de vie. J'étudie la langue italienne, et je suis fascinée par la diversité de leurs régions, à quel point ils sont fiers  de leur nourriture, leurs habitudes, et des légères variations de langue. Chaque endroit a sa propre spécialité reconnue, et j'admire ce regard positif sur l'unicité de votre propre région.                                                     

Quand as-tu fait ta première traduction pour Cafébabel ?                                                          

Sofia : J'ai fait ma première traduction il y a quelques mois, le 14 janvier.                                                    

Quel est le rêve le plus fou que tu aies jamais eu ?                                                              

Sofia : Dans mon rêve leplus fou, je traquais un extraterrestre avec l'aide de mes amis, mais l'extraterrestre était en fait une étoile de mer sensible et intelligente qui pouvait changer de forme à volonté. Je ne pouvais pas le trouver parce qu'il s'était transformé en un de mes amis.

En un mot, que représente Cafébabel pour toi ?

Sofia : Expression.

Si tu devais choisir une section, un article et un auteur préférés de Cafébabel…

Sofia : J'aime la section Société, parce qu'elle est unique en son genre, je veux dire par là que la plupart des médias favoriseraient avant tout les faits et les articles sensations, mais pour ma part, je considère que si on veut la justice et le changement social, nous devons nous comprendre les uns les autres, comprendre nos cultures et nos opinions, afin d'éliminer les préjugés. Les sections Société ou Culture nous montrent, à travers les articles, comment les autres vivent, de manière pertinente pour le lecteur.

C'est difficile de choisir un article spécifique, il y en a tellement que j'ai aimés et qui m'ont beaucoup appris, mais le premier auquel je pense est un article en deux parties  d'Elisa Hernández Angulo, que j'ai traduit de l'espagnol, et qui traite de l'homophobie en Catalogne - il partageait un fort développement de l'égalité en Catalogne et mettait en lumière des idées pertinentes et réfléchies recueillies dans des interviews.

Quant aux auteurs, je ne pense pas que je puisse en choisir un en particulier, car j'ai encore beaucoup d'articles à lire !

Quelle est la chose la plus stupide que tu as faite dans ta vie ?                                                 Sofia : De nombreuses fois dans ma vie, j'ai été menée par mon orgueil en essayant de prouver que j'avais raison, par exemple en faisant toute seule tout le travail de mon groupe pour que ça soit correct. La morale de l'histoire est qu'une aide est toujours bienvenue, et que les autres sont un excellent soutien.                                                                       Quel est le meilleur endroit où tu as été en Europe jusqu'ici ? Pourquoi cet endroit est-il le meilleur ?                                                    Sofia : Dublin. J'ai adoré l'atmosphère de la ville, et le temps, qui était toujours doux, et un peu gris. L'Irlande était un endroit si agréable que c'était comme si j'avais toujours vécu là. Ça m'a beaucoup amusé de voir le nombre de produits en rapport avec les moutons dans les magasins pour touristes, et je retournerais volontiers là-bas n'importe quand.

Quelle est la ville d'Europe que tu aimerais visiter ?

Sofia :  Je voudrais visiter Anvers, car je n'y ai jamais été, mais la moitié de ma famille vient de Belgique, et j'ai grandi en entendant des histoires sur cette ville sans jamais y aller. Je pense qu'il serait intéressant de me faire une opinion de la ville par moi-même et de la comparer à ce que j'avais imaginé.

Que représente l'Europe pour toi ?

Sofia : L’Europe, selon moi, signifie le raffinement, la diversité, et l'unité. En tant qu'Américaine moyenne, je vois l'Europe comme lointaine et exotique. En tant qu'Américaine, fille d'immigrés, je vois l'Europe comme une seconde maison symbolique. L'Europe, en tant qu'Union européenne, signifie dans mon idée un groupe de pays, différents de par leurs coutumes, leurs langues, leurs villes, leurs habitants, et leurs idées, mais qui font front commun.

Consulter : le profil de Sofia sur cafébabel.