Tout le monde dit I 'lol' you

Article publié le 7 novembre 2007
Article publié le 7 novembre 2007

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Il y a deux ans, Pino Campagna a conquis le public italien grâce au personnage qu’il a inventé dans l’émission satirique ‘Zelig’. Il s’agit d’un digne père de famille originaire des Pouilles (région du sud-est de l’Italie), aux prises avec sa fille, une adolescente de 18 ans dont le langage SMS a tendance à le laisser perplexe. « Papa, je peux sortir avec Franz ? Il est si mignon : il me dit ‘je t’m’ dans tous ses sms».

Pour dire qu’ils s’éclatent, les jeunes utilisent l’internationalement connu LOL, issu de l’anglais ‘Laughing out loud’ [rire aux éclats]. Langue par essence très synthétique, l’anglais n’échappe pas aux sirènes des abréviations : ‘CU’, ‘CU2’, ‘CUL8R’ (respectivement, see you, see you too, see you later), ou encore le titre de la chanson ‘BBB’ pour dire bye-bye baby.

A propos de chanson, le groupe allemand de hip hop ‘Die Fantastischen Vier’ a même consacré un titre entier au langage SMS au titre très évocateur de ‘Mfg’, littéralement ‘Mit freundlichen Grüßen’, alias « sincères salutations ». Même de l’autre côté du Rhin, les abréviations ont la vie belle : ‘akla’ [‘Alles Klar’ pour « tout va bien ? »], ‘GGG’ [‘Ganz großes Grinsen’, « énorme crise de rire »] et enfin ‘hdgdl’ (‘Hab Dich ganz doll lieb’, « tu me plais beaucoup ». Plus à l’Est, en Bulgarie, on utilise ‘zdr’ pour ‘Zdra`wej’, en d’autres termes ‘ciao’. Mais la mode la plus universelle reste celle du smiley :-), ;-), :-(...court et efficace.