Tous sur Mars

Article publié le 20 février 2008
Publié par la communauté
Article publié le 20 février 2008
Coucher de soleil sur Mars
 Marte (Foto:Tlmelo)

Le président français (je préfère taire son nom, j’en ai ras la casquette de l’entendre et de le voir partout dans la presse) a proposé d’envoyer des êtres humains sur Mars. Ma foi, ce n’est pas une mauvaise idée, pourquoi ne serait-il pas d’ailleurs le premier à franchir le pas? Puisqu’il est tellement courageux et qu’il est toujours le premier à se rendre partout, je suis sûr qu’il ne verrait pas d’inconvénient à nous devancer pour nous décrire la vie sur Mars. En tous les cas, qu’il nous appelle lorsqu’il sera arrivé. Vous savez, juste pour nous rassurer et pour nous dire qu’il est bien arrivé...

Malheureusement, je ne crois pas que nous aurons cette veine et l’unique sol qu’il foulera prochainement sera la pelouse de la Tour Eiffel. Ah quel rêveur je fais....Mon imagination dépasse encore la réalité pourtant je ne suis pas le premier à y avoir pensé. Le cinéma a déjà mis en scène plus d’une fois des présidents en relation avec des martiens, comme Ce film désastreux de est irrésistible. Bien que nous soyons en présence d’un navet intersidéral, c’est le genre de films qui laisse un agréable souvenir, à l’image de la scène de la martienne, avec qui plus d’un terrien échangerait des fluides spatiaux.

”Mars Attacks!”Tim Burton

Il est certain que les 'antennes' de la martienne sont suffisamment sexy pour le Petit Nicolas même s'il est déjà bien doté en la matière sur Terre. Je ne doute pas du fait que celles de Carla fonctionnent si bien qu’elles captent des signaux extraterrestres. D'où l'idée cosmique du président, convaincu, naturellement, de pouvoir voir les étoiles, les galaxies et même les « trous noirs » Qui sait, peut-être serait-elle aussi partante pour faire un tour sur la planète rouge et prendre quelques couleurs au passage... Mais pour en revenir à , et aux présidents les plus extra-terrestres de la planète (j’ai nommé les présidents yankees) je persiste à dire que, malgré l’aspect décousu du film et son manque de rythme, est le président des Etats-Unis le plus drôle interprété ces dernières années. Il faut dire que la concurrence n’est pas rude : l’air hébété de dans , et la bedaine de dans , n’ont pas crevé l’écran.

”Mars Attacks”Jack NicolsonHarrison Ford “Air Force One” John Travolta “Primary Colors”

En définitive, même les plus mauvais des scénaristes en pleine grève n’auraient pu écrire un rôle aussi désolant pour les véritables présidents ayant occupé la Maison Blanche ces 40 dernières années. Mais laissons de côté le thème des présidents de Yankeeland et des films les concernant pour les prochaines élections. Pour le moment, ils pourraient accompagner le petit Nicolas dans son exploration de la galaxie, car ils ont tous un conquérant au fond d’eux. Qu’ils s’en aillent, qu’ils s’en aillent tous. Peut-être trouveront-ils de nouvelles formes de vie, semblables aux leurs. Qu’ils partent en quête de pétrole, de diamants et d’or. Qu’ils aillent construire des énormes complexes, des terrains de golf et qu’ils détruisent des littoraux martiens, qu’ils bâtissent, qu’ils exploitent les ressources, qu’ils réduisent à l’esclavage les martiens, qu’ils finissent de polluer l’atmosphère rouge et qu’ils poursuivent leurs meetings en catimini pour que personne ne puisse les écouter.

Traduction : Frank Cazalas