Tintinophilie

Article publié le 4 avril 2007
Article publié le 4 avril 2007

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Cette année, Hergé aurait eu 100 ans. Pour fêter cet anniversaire comme il se doit, c’est Tintin qui sera à l’honneur à Bruxelles. Traduits dans plus de quarante langues, Tintin et ses amis ne répondent jamais au même nom selon le pays dans lequel ils se trouvent. Petit tour d’horizon de leurs différentes identités…Tintin devient ‘Tim’ en allemand et ‘Tintti’ en Finlande. Les Hollandais jouent sur la métonymie puisqu’ils le connaissent sous le nom de ‘Kuifje’, qui signifie littéralement houppette.

Milou, son compagnon à quatre pattes, n’échappe pas à la règle. Il devient ainsi ‘Terry’ au Danemark et en Norvège – le fidèle ami de Tintin appartenant à la race canine des fox terriers. Il s’appelle ‘Snowy’ [neigeux] en Angleterre en raison de sa couleur et ‘Struppi’ outre-Rhin- de l’adjectif allemand ‘struppig’ [hirsute], à cause de son poil ras et rêche.

Quant aux célèbres policiers, ils n’échappent pas à la traduction.Les homonymes espagnols des jumeaux Dupond et Dupont son baptisés ‘Hernández y Fernández’. Pour faire plus couleur local, leur dénonimation s’adapte en fonction du patronyme national le plus commun. Ils deviennent ainsi ‘Schulze und Schultze’ en allemand, ‘Thomson and Thompson’ en anglais ou encore ‘Jansen en Jansens’ en hollandais.

En revanche, le capitaine Haddock, peut-être le plus international de toute la galerie de personnages croqués par Hergé, conserve son nom d’origine qui qualifie la morue pêchée dans l’Atlantique. Le Professeur Tryphon Tournesol, le non moins célèbre scientifique sourd et distrait, est ‘Silvestre Tornasol’ en espagnol, ‘Professor Bienlein’ [petite abeille] en allemand, ‘Cuthbert Calculus’ en anglais et ‘Zonnebloem’ [tournesol] en hollandais.