Succès sans issue

Article publié le 24 août 2005
Article publié le 24 août 2005

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Tout le monde souhaite connaître le succès. Et bien souvent nous devons trouver une issue aux situations complexes. Cette introduction qui pourrait caractériser une tirade typique de psychologie de comptoir, contient un mot, « succès », dont le sens varie sensiblement selon la langue utilisée. Car si l’« êxito » portugais, l’« exito » castillan et l’ « exit » catalan sont liés au triomphe, cet « exit » ne symbolise pour nos voisins anglo-saxons qu’une simple sortie. Curieusement, si l’on recherche la racine latine du mot « exitus » - synonyme de mort outre-Rhin -, on s’aperçoit que les Anglais ont conservé sa signification étymologique initiale alors que la péninsule ibérique n’a guère hésité à la transformer au fil des siècles, finissant par opter pour sa seconde définition, celle de succès. Paradoxe linguistique, la langue de Shakespeare peut ainsi donner des cours de latin à trois Romains. La courte domination romaine sur l’antique Britannia n’aura donc pas été vaine !