Séminaire "Quel journalisme pour une autre Europe? le samedi 7 décembre 2013

Article publié le 3 décembre 2013
Publié par la communauté
Article publié le 3 décembre 2013

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

L’accès à l’information n’a jamais été plus facile qu’aujourd’hui. Avec les différents moyens de communication, le citoyen européen peut accéder à une multitude d’informations sur l’Union européenne et communiquer directement avec les institutions. Paradoxalement, le fossé ne cesse de se creuser entre le pouvoir européen et les citoyens

Essentielle à la vie  démocratique, la nécessité pour les citoyens de comprendre le fonctionnement du pouvoir et les enjeux de la prise de décision politique se trouve largement entravée pour ce qui concerne l’Union européenne. La complexité de la prise de décision, son institutionnalisation à outrance, la faible proximité par rapport au citoyen conduisent à un relatif désintérêt pour la question. Une situation aggravée par les médias dominants, qui en en délivrant une information limitée ou partiale,  démissionne littéralement de leur rôle. Pourtant, les potentialités pour une information européenne de qualité existe. La communication des institutions européennes est abondante, et des correspondants des quotidiens en postes pourraient aisément les relayées pour rendre les enjeux européens intelligibles pour les citoyens. Dans les faits, cette information reste pour l’heure largement élitiste et ultra-spécialisée, et confine à l’information institutionnelle, que l’universitaire Olivier Baisnée définit comme des habitudes professionnelles qui s’apparentent à celles de « greffiers » rendant compte quotidiennement des activités européennes, sans fournir d’interprétation de type politique ».

 Ainsi, le déficit démocratique qui caractérise l’UE se trouve amplifié par le défaut d’information quant au fonctionnement et aux enjeux du pouvoir européen. Cette lacune se révèle hautement préjudiciable pour les citoyens, qui voient ainsi une grande partie des enjeux sociaux, politiques et économiques leur échapper.

Preuve de cette fracture, les études d’eurobaromètre montrent qu’une faible proportion de l’opinion publique européenne s’estime correctement informée par leurs médias sur l’Europe, alors que beaucoup sont intéressés à ce que l’information sur le sujet soit améliorée.

Ce séminaire s’inscrit dans le contexte des élections européennes. Les élections européennes sont cruciales car elles détermineront l’avenir de l’Union pour les cinq prochaines années. Le taux d’abstention record en 2009 montre que l’information sur ces enjeux ne passe pas auprès du grand public. Or les pouvoirs de l’hémicycle n’ont cessés d’augmenter avec les différents traités.

C’est pourquoi l’Association Joseph Jacquemotte organise cette rencontre entre journalistes, spécialistes des médias, militants et citoyens en provenance de différents pays du continent pour réfléchir ensemble aux alternatives.

A travers l’analyse critique du journalisme européen existant, l’examen de ses enjeux et l’échange d’expériences nationales et transnationales, notre objectif consistera à faciliter la réflexion en faveur d’une meilleure information sur les questions européennes, en vue d’aboutir à des propositions concrètes pour un journalisme européen alternatif, les possibilités de journalisme expérimental, ou les alternatives au journalisme actuel.

L’objectif de ce séminaire est de partager différentes expériences de journalismes et différents regards nationaux sur l’information européenne pour dégager des pistes sur la façon dont les médias peuvent : 

        Créer le lien entre les citoyens et l’Union européenne 

        Mettre en perspective les décisions européennes avec les enjeux locaux et nationaux 

        Donner aux citoyens les clés de lecture pour comprendre les enjeux politiques européens

Afin que la majorité des citoyens de l’Union européenne, puisse avoir les clés en main pour participer aux transformations nécessaires des politiques de l’Union européenne.

Pour plus d’informations : 

https://www.facebook.com/events/677710738920636/

http://acjj.be/activites/agenda/quel-journalisme-pour-une-autre.html