Schengen est-il un homme?

Article publié le 17 novembre 2014
Article publié le 17 novembre 2014

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Oui j'ai déjà entendu ce mot. Correspond-t-il à la liberté de mouvements au sein de l'Union Européenne ? J'imagine que la plupart des Européens ont dû croiser ce terme une fois ou deux.

Mais qu'est-ce-que Schengen exactement ? Est-ce une personne ? Un homme politique « connu »? Le nom d'une grande ville européenne ?

Pas vraiment.

Lorsqu'ils pensent à Schengen, ce sont des images de la rivière Moselle, des vignobles, des vignes et du raisin qui viennent à l'esprit des Luxembourgeois. Les touristes peuvent penser aux innombrables restaurants qui servent de la nourriture « traditionnelle » luxembourgeoise, ou au pittoresque chemin qui court le long de la Moselle. Ceux qui vivent dans la région peuvent aussi associer Schengen avec la « frontière arborée » près de la rivière où se croisent le Luxembourg, la France et l'Allemagne.

Cependant, ils sont peu nombreux ceux qui peuvent associer ce petit village de l'est du Luxembourg avec une date importante de l'histoire européenne. Il est vrai que rien dans Schengen ne révèle que ce village déserté, avec ses quelques maisons en pierres et ses trois restaurants, a été le théâtre d'un moment historique qui a changé l'Europe de façon significative... Le traité, appelé « Accords de Schengen », a été signé le 14 juin 1985 sur le bateau Marie-Astrid par les représentants du Luxembourg, de la Belgique, des Pays-Bas, de la France et de l'Allemagne.

Les seuls souvenirs de ce moment important sont trois panneaux solitaires se dressant sur les bords de la Moselle. Un peu plus loin sur la route se trouve un centre d'information sur l'Union Européenne appelé un « Relais Europe ». Mais dans la région, ce centre semble être plus connu pour son petit bar ouvert le dimanche matin que pour les informations qu'il donne. De plus, à part quelques brochures sur « Vivre dans l'Union Européenne » et la protection des consommateurs, les visiteurs ne trouveront guère plus de détails sur le traité de Schengen.

L'année prochaine, les accords de Schengen célébreront leur 20ème anniversaire. Il semblerait que la scène politique luxembourgeoise souhaite investir quelques fonds pour donner à ce lieu le prestige qu'il mérite. Ce qui est, à mon avis, plus que nécessaire. Pour preuve de l'ignorance du concept « Schengen », mon correcteur automatique Word ne reconnaît même pas le mot...