Sakharov, le Prix de l'humain

Article publié le 15 septembre 2008
Article publié le 15 septembre 2008

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Le Parlement européen remettra le Prix Sakharov en novembre prochain. Encore plus d’infos avec nos brèves en direct de Bruxelles.

Les nouveaux candidats pour le Prix Sakharov

2008 est l’année du 20e anniversaire du Prix Sakharov décerné par le Parlement européen. Il récompense ceux qui luttent en faveur des droits de l’homme et de la démocratie. Le jury, composé du socialiste Josep Borrell, de l’écologiste Hélène Flautre et de Jacek Saryusz-Wolski du parti populaire européen, a sélectionné huit candidats. Parmi ces derniers se trouvent des personnalités pour le moins médiatiques, comme la colombienne Ingrid Bétancourt, le Dalaï Lama ou encore Morgan Tsvangirai, le leader de l’opposition au régime de Mugabe au Zimbabwe. C’est en octobre que les chefs d’Etat et de gouvernements désigneront le lauréat 2008.

Les Pays-Bas ne sont pas responsables…

(backjack/flickr)… du massacre de Srebrenica perpétré en 1995 par les forces serbes de Bosnie dirigées par Radovan Karadic et Ratko Mladic, sous l’œil passif des casques bleus néerlandais qui avaient pour mission de protéger la population musulmane de cette enclave. C’est le verdict qu’a rendu un tribunal pénal de première instance de La Haye le 10 septembre dernier. Ainsi, le pays n’a tout simplement pas à indemniser les familles des victimes du massacre. Le débat qui importe pour l’avenir est de savoir si l’inaction des troupes internationales dans des conflits peut rester impunie de façon systématique.

Euroskills 2008

(Dorogoy/flickr)Du 18 au 20 septembre prochains, 400 jeunes étudiants et diplômés en formation professionnelle, talentueux et hautement qualifiés, se réuniront à Rotterdam pour participer au « Concours pour une Europe forte ». Ils devront faire montre de leur excellence dans 49 métiers et artisanats comme celui de jardinier, technicien moto, boulanger ou infirmier. La Commission européenne soutient ce projet dont l’objectif est de promouvoir et de mettre en valeur les formations professionnelles et les formations continues tout au long de la vie de chaque individu.

La montagne viendra à l’Ukraine

(Antonis Shen/flickr)L’Ukraine ne pouvait pas venir à la montagne (entendez l’Union européenne), mais depuis que la Russie met l’Europe au défi, cette dernière a pris peur et a décidé de se tourner vers son voisin de l’ancien bloc soviétique pour freiner les ambitions de la Fédération russe. Mardi 9 septembre, le président Sarkozy et M. Barroso ont annoncé l’ouverture de négociations en vue de la signature d’un accord de partenariat avec l’Ukraine. Comme l’a justement observé le président ukrainien, Victor Ioutchenko, tous les pays qui ont signé un accord de partenariat avec l’UE sont à présent des pays membres ou en négociation pour le devenir.