Remue-ménage Turquie/UE

Article publié le 29 janvier 2009
Article publié le 29 janvier 2009

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Le Parlement européen est toujours divisé mais la Turquie souhaite accélérer le processus d'adhésion. Dernières nouvelles de Bruxelles.

Des eurodéputés socialistes viennent de rentrer de Turquie où ils ont rencontré les autorités et l’opposition pour discuter des nouveaux chapitres que la Turquie veut ouvrir dans sa négociation d’adhésion. Martin Schulz, porte-parole des socialistes au Parlement européen, a déclaré qu’« il est très important que l’intention des négociations soit celle de la pleine adhésion de la Turquie », ce qui va à l’encontre de ce que préconise la conservatrice allemande. C’est qu’avec la crise du gaz, la guerre en Géorgie et le problème de Chypre sur le point d’être résolu, la Turquie pourrait se voir en position d’exiger une accélération des négociations.