Radio Elvis : « C'est finalement très simple »

Article publié le 25 avril 2016
Article publié le 25 avril 2016

Il aura fallu pas mal d'accidents pour en arriver là, seulement voilà. Le 31 mars dernier, Radio Elvis a sorti son premier album Les Conquêtes et moissonne depuis le fruit des efforts de trois potes, définitivement dans le vent. Alors, adieu l'enfance ?

cafébabel : Le monde peut-être complexe. Comme décrirez-vous ce que vous faites à un enfant ?

Radio Elvis : Avec Radio Elvis, nous essayons de regarder ce qui nous entoure avec poésie. Nous passons nos journées à tenter de saisir et retranscrire ce que nous vivons, voyons, ressentons, à travers un langage que nous inventons. Ça tient de l’enfance non ? C’est finalement très simple.

cafébabel : On peut tous être des héros, juste pour un jour. Qu’est-ce que vous avez toujours rêvé de faire ?

Radio Elvis : Nous avons toujours voulu faire de la musique et écrire. La scène est endroit où n’importe qui peut devenir un héros.

cafébabel : Pour plein de gens, l’Europe peut être un truc très chiant. Alors, comment la rendre plus sexy ?

Radio Elvis : Chiant ? Les Européens peuvent fumer dans la rue et parfois même dans les bars. Ils peuvent boire de l’alcool comme bon leur semble. Ils peuvent écouter de la musique très fort même si les fenêtres de l’appartement sont ouvertes et rigolent quand les voisins tapent au plafond à cause du bruit. Les Européens sont pour la plupart insouciants et désinvoltes et occupent le plus clair de leur temps à critiquer le pays voisin. Les Européens sont charmants ouais !

cafébabel : Qu’est-ce qui vous indigne le plus dans le monde d’aujourd’hui ?

Radio Elvis : La bêtise.

cafébabel : Ce monde ne semble tolérer rien d’autre que la perfection. Mais vous, quelle est la faiblesse qui vous inspire le plus d’indulgence ?

Radio Elvis : Aucun idée ! Nous savons simplement que la perfection est une négation de la vie et plus précisément de ce qui rend la musique passionnante : l’accident.

cafébabel : Il paraît qu’Internet sait tout. Testons-le en révélant ce que Google ne sait pas de vous.

Radio Elvis : Nous ne pouvons rien dire, Internet serait vraiment au courant de tout.

cafébabel : Imaginez qu’un jour vous devenez le représentant de la jeunesse du monde entier. Quel serait votre principal message ?

Radio Elvis : Écoutez Radio Elvis !!!

cafébabel : Quelle est la première chose que vous faites le matin, quoi qu’il arrive ?

Radio Elvis  : Nous écoutons le morceau du moment. Cela peut aller de Kurt Vile à Nick Cave en passant par Bashung et Arcade Fire. Des effluves de café embaument généralement la pièce.

cafébabel : Si vous pouviez inventer un truc auquel personne n’a pensé, ce serait quoi ?

Radio Elvis : Un truc qui permettrait d’inventer d’autres trucs auxquels personne n’a pensé.

cafébabel : Jouez-là comme Martin Schulz. Que diriez-vous à un individu raciste ?

Radio Elvis : Ringard !

Radio Elvis - « Les Moissons »

__

Pas mal de Big Fish nagent dans le grand bassin européen et certains méritent de sortir la tête de l'eau. Avec sa nouvelle série d'interviews, cafébabel vous promet d'aller pêcher plus profondément dans la vie de plusieurs grands noms du continent.