Parlez-vous X ?

Article publié le 20 mai 2007
Article publié le 20 mai 2007
« Une langue doit pouvoir pénétrer dans les moindres recoins. » La citation, pour le moins poétique, est signée Josep-Lluis Carod-Rovira, leader nationaliste catalan, lors d'un récent entretien au quotidien espagnol conservateur ABC.

« Une langue doit pouvoir pénétrer dans les moindres recoins. » La citation, pour le moins poétique, est signée Josep-Lluis Carod-Rovira, leader nationaliste catalan, lors d'un récent entretien au quotidien espagnol conservateur ABC. Le thème de l'interview ? La décision du gouvernement de Catalogne, dont il est vice-Président, de subventionner les films pornos afin de contribuer 'officiellement' à la promotion linguistique du catalan. Le Département de politique linguistique a ainsi alloué 14 700 euros d’aides au réalisateur Conrad Son pour trois films érotiques intitulés 'Mémoire de poisson', 'La mer n’est pas bleue' et 'Laura n’est pas seule', consacré à l’initiation sexuelle d’une jeune femme « religieuse, dévote et travailleuse ». Commentaire ironique d'un fonctionnaire -catalan- de la Commission : «  Le sexe fait partie de notre identité : rappelez-vous Nacho Vidal, l'un des plus grands acteurs pornos. » L'une des raisons avancée pour justifier de ce régionalisme exacerbé, serait le soutien du business X local, « largement concurrencé par le leader mondial de l'industrie porno, la société 'Private', dont le siège est basé à Barcelone. » La catalanitude a encore de beaux jours devant elle.