On se lève tous pour Bruxelles...

Article publié le 25 février 2011
Article publié le 25 février 2011
Par Aurélie Feller Depuis une quinzaine de jours, les bruxellois sont appelés à poster une carte à destination des députés européens. Par cet acte, ils inviteront les députés à se lever dans l'hémicycle le 24 mars à midi. Focus sur Postcards from the future, une performance artistique audacieuse co-produite par le collectif d'artistes bruxellois C&H et le Théâtre Royal Flamand.

Cette carte fait partie d'une série de 9 dépeignant chacune un quartier de Bruxelles autour du même concept. Inviter par une carte à s'unir et à construire une vision de la réalité à venir. Et cette fois, l'opération est dédiée à l'euro quartier et tous les européens peuvent y participer. Les cartes sont distribuées dans une vingtaine de lieux culturels bruxellois et également disponibles dans toutes les langues officielles de l'UE sur le site du projet, à envoyer par voie électronique.

Les cartes représentent tout les élus debout dans le Parlement européen de Bruxelles. Cette scène d'apparence ordinaire pourrait se reproduire d'ici un mois, si les députés répondent à l'invitation des habitants par le simple geste de se lever. Tout un symbole dans une ville où le fossé se creuse entre la communauté des expatriés et les habitants de la ville.

Pour Christophe Meierhans de C&H, l'objectif est de créer un instant de cohésion trop rare entre deux mondes qui cohabitent sans se connaitre, ni se voir. « C'est un vrai test démocratique, explique-t-il, il s'agit de mesurer la capacité d'une institution mal connue de rassembler et d'établir un contact ». En somme d'appliquer la devise de l'Union, Unis dans la diversité.

Rendez-vous dans l'hémicycle le 24 mars à midi pile pour voir si la connexion entre citoyens et députés va se réaliser. En attendant, à vos cartes !