On en est tous baba !

Article publié le 4 avril 2008
Article publié le 4 avril 2008

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Certains ont leur madeleine, d’autres ont leur baba. Une odeur et une saveur « vivaces », « persistantes » et « fidèles », comme l’écrivait Marcel Proust. Légèrement parfumé d’alcool et largement imbibé de sirop de salade de fruits, ce dessert est le fleuron de la gastronomie française. Tellement français, diraient certains, qu’il a donné son nom à un des quatre camps romains entourant le village gaulois dans la bande dessinée Astérix ! Et si l’histoire donne au pâtissier parisien Nicolas Stohrer, un rôle décisif dans sa création (il aurait arrosé le dessert de rhum, pour la première fois, en 1835), l’origine de ce dessert est des plus controversées.

La légende raconte que Stanislas, prince de Pologne et beau-père de Louis XV exilé en France, est à l’origine de cette trouvaille. Jugeant son « kougelhopf » alsacien trop sec, le roi polonais demanda à son pâtissier français d’arroser le dessert de vin de Malaga. La recette lui plut et il lui donna le nom de son héros de littérature préféré : Ali Baba. Une version que démentent fermement les Polonais, étymologie à l’appui. « Baba », chez eux, signifie « vieille dame ». Et au 16e siècle déjà, existait là-bas un gâteau cylindrique fait de pâte levée et garni de fruits secs aromatisés au safran.

Oui, mais c’est sans compter les Italiens qui dégainent à leur tour le Napolitain, version « limoncello », cette liqueur de citron très sucrée ? Trêve de plaisanterie ! Avec une base aussi simple que de la farine, du beurre, du sucre, des œufs, de l’eau, du lait et des fruits… même les Anglais auraient pu en avoir une version ! Et si l’Europe entière en revendique la paternité, c’est tout simplement que le baba nous rend baba. Alors goûtez ! Sachez tout de même, à l’approche de l’été, qu’il détient 250 calories aux 100 grammes !

"Chéri, il me manque un ingredient pour préparer mon Baba au rhum, l'aurais-tu vu par hasard ?

Illustration de Enzo

Recette du baba au rhum

120 grammes de farine

50 grammes de beurre

150 grammes de sucre

1 sachet de levure

3 cuillères à soupe de lait

3 oeufs

10 cl de rhum

25 cl de sirop de fruits

- Faire préchauffer le four, thermostat 6, 180°.

- Blanchir les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajouter le lait chaud, le beurre fondu, la farine et la levure.

- Battre les blancs en neige et les incorporer à la première préparation.

- Verser la pâte dans un moule en couronne et enfourner 25 minutes.

- Démouler et arroser de sirop de fruit. Déguster le baba accompagné d’une salade de fruits ou d’un peu de chantilly.