Oikomedia, le premier réseau social pour les journalistes

Article publié le 25 novembre 2014
Article publié le 25 novembre 2014

Lancé par deux journalistes babéliens Elina Makri et Gianluca Martelliano, un développeur web, George Danikas, et une graphiste web, Irene Rapti, Oikomedia est le premier réseau social dédié aux journalistes du monde entier. Cafébabel ne pouvait que soutenir cette belle initiative. 

Oikomedia.com est la première plateforme dédiée aux journalistes professionnels du monde entier. Ce site fonctionne comme un véritable réseau social : chaque journaliste peut créer un profil, renseigner son expérience professionnelle et insérer des liens vers des travaux et des projets déjà réalisés. De cette façon, d'autres collègues et/ou employeurs peuvent trouver le profil qu'il recherchent afin d'échanger des idées, des projets et peut-être commencer à travailler ensemble. 

Gratuit, le site est actuellement disponible en anglais et recense des journalistes des quatre coins du monde, mais plus particulièrement d'Europe. Cette plateforme est effectivement une bonne opportunité pour les journalistes européens d'accéder au marché international, avec la possibilité d'échanger des points de vue avec des collègues de tous pays et de lancer des projets transfrontaliers.

Toutefois, les fondateurs ne comptent pas s'en arrêter là et ont inclus un volet scientifique et des activités de recherche à leur projet. Ils souhaient notamment évaluer le rôle des réseaux sociaux comme moyen innovant pour la création et la pérennité des communautés professionnelles journalistiques et médiatiques en ligne.

Cafébabel soutient le projet, c'est pourquoi on vous invite à vous inscrire et à suivre toutes les activités de ces jeunes, qui façonnent l'Europe de demain.