Nurseries

Article publié le 28 mars 2008
Article publié le 28 mars 2008
Un véritable hôpital de la charité. Dans la brûlante Andalousie, un dispensaire visionnaire, la clinique San Rafael de Cadiz, a décidé d'améliorer le quotidien de ses patients... en obligeant ses infirmières à porter des mini-jupes. Nul doute qu'une perfusion ou une piqûre passe mieux face à une petite culotte.

Visiblement préoccupée de la santé de ses malades, la direction s'est montrée inflexible face aux doléances des gardes-malade refusant d'étrenner leurs gambettes : soins en pantalon = fin des gratifications ! Les primes de salaire seront donc suspendues pour celles qui arborent l'uniforme traditionnel, 'un pyjama informe aux insignes de l'établissement'rapporte avec gourmandise El Pais.

Coiffe et cotte obligatoires pour les nurses : l'intitiave, qui devrait revigorer plus d'un gisant, a suscité un tollé de protestation parmi les employées, furieuses d'être considerées comme des 'objets décoratifs'. Une trentaine de ces suffragettes, 'travaillant depuis près de 30 ans pour la maison', se sont dit prêtes à aller jusqu'à la grève pour ne pas 'montrer leurs formes dans l'exercice de leur travail'. Parce qu'on ne soigne pas le mâle par le mal ?

(Crédit photo : East lothian museum/flickr)