Nouveau gouvernement en Rhénanie-Westphalie

Article publié le 18 juin 2010
Publié par la communauté
Article publié le 18 juin 2010
Depuis le 9 mai dernier, les discussions sont en cours entre les partis politiques, pour former un nouveau gouvernement. Ni SPD ni CDU avaient suffisament de voix au parlement régional, pour former le gouvernement de leur choix (CDU/FDP d'un côté et SPD/Verts de l'autre côté).
Après avoir essayé toutes les combinaisons, Hannelore Kraft, présidente du SPD vient d'annonver qu'elle veut former un gouvernement minoritaire avec les Verts. Une telle constellation a un grand avantage pour le SPD et les Verts à Berlin: le gouvernement Merkel n'aura plus de majorité à la deuxième chambre, le "Bundesrat". Cela aura notamment des conséquences sur le prolongement de la durée de vie des centrales nucléaires, sur les économies dans les mesures sociales du grand paquet d'économies. Pour Hannelore Kraft c'est tout de même un jeu risqué, si l'extrême gauche, "Die Linke" soutient ses positions, elle lui donne une légitimité alors qu'elle disait jusqu'à présent qu'il s'agit d'un parti antidémocratique. Si elle n'arrive pas à trouver des majorités, on lui reprochera peut-être la stagnation et des nouvelles élections seront inévitables. Elle prendra ses fonctions lors de la prochaine session du "Landtag" (parlement régional) en juillet. Babette