Nouveau à Bruxelles : service de repassage

Article publié le 19 juin 2007
Publié par la communauté
Article publié le 19 juin 2007
Tous les jeunes travaillant à Bruxelles – les hommes en particulier – ont une chose en commun : la corvée hebdomadaire de repassage des chemises. Tout bon lobbyiste se doit en effet d’être en permanence habillé élégamment.
Et pas seulement pendant les heures de bureau : les chemises doivent être tout aussi irréprochables à 18 heures pour le ‘networking’ sur la place du Luxembourg ou à l’une des nombreuses réceptions organisées chaque soir.

Pour tous ceux qui se retrouvent face à une énorme pile de chemises à repasser d’urgence chaque semaine, Bruxelles propose depuis avril 2007 un service de repassage unique. On paie pour cette superbe initiative avec les « titres service», un moyen de paiement fiscalement déductible s’appliquant aux aides ménagères et aux services à la personne plus largement. L’avantage de ce système est de garantir aux personnes employées un statut légal et un accès aux droits (couverture sociale, retraite, vacances) à un prix abordable pour le client. C’est une façon pour le gouvernement belge de lutter contre le travail au noir, tout en préservant l’attractivité de ces « petits boulots » qui bénéficient d’une déduction fiscale avantageuse.

C’est en effet depuis avril 2007 que ces chèques de service peuvent désormais être utilisés pour se débarrasser de l’inévitable pile de chemises. Contrairement aux services classiques, on paie ici par heure et non par chemise. Une heure de repassage ne coûte que € 4,69. Il existe même un service de ramassage et un service de livraison pouvant passer au domicile ou au bureau. Il existe même un système de ‘drive-in’ à cet endroit : il n’est ainsi pas nécessaire de quitter sa voiture pour déposer son linge !

Ce service de repassage se trouve Huidevettersstraat 62 Rue des Tanneurs (entre la Kapellekerk - Place de la Chapelle et Vossenplein - Place du Jeu de Balle). Pour plus d’information cliquer ici