Notre playlist de janvier: Blur, Arsov et Loredana Groza

Article publié le 22 janvier 2010
Article publié le 22 janvier 2010
Quand l'électro s’invite dans des chansons populaires slovènes... Et plus encore avec les pionners de la « britpop » et une déesse de la variété roumaine, dans notre sélection musicale mensuelle.

Album du mois : Etnotronika (2010), Arsov

Cet album de reprises vient tout juste de sortir en Slovénie. Tandis que les premiers titres passent en boucle sur les stations de radios dans le pays, les auditeurs et les programmateurs en redemandent et réclament la diffusion du reste de l’album. 20 musiciens slovènes des plus inventifs ont littéralement métamorphosé des chansons populaires en osant des arrangements plutôt explosifs. On n’avait pas vu un projet aussi créatif qui réussisse à concilier des genres très différents depuis longtemps. Les meilleurs rapeurs, chanteurs de R'n'B ou d’opéra, les artistes pop-rock les plus célèbres ont ainsi collaboré et travaillé ensemble sur des mélodies et des rythmes particulièrement entraînants. A l’origine du projet se trouve Arsov, un artiste « aux compétences multiples » qui vit à Bled. Coïncidence amusante, cette ville est précisément la destination touristique par excellence, avec son cadre pittoresque, à la fois moderne et dynamique, qui attire des gens venus du monde entier. Connaissez-vous le vieil adage européen qui dit que la diversité est un bien précieux qui enrichit tout le monde ? En voici la preuve en musique ! Ecoutez quelques mp3 en cliquant : ici !

(Kristina Bozic, Ljubljana)

Meilleur album du mois : Sundance (2009) de Loredana Groza

Connue pour sa voix et son tempérament exceptionnels, Loredana Groza, 39 ans, est une artiste qui fait l’unanimité. Chanteuse, actrice, animatrice de télévision, épouse d’Andrei Bronceo (directeur de Media Pro Pictures, le plus gros studio de cinéma en Roumanie) et mère d’un petite fille, elle débute sa carrière pop à Onesti, alternant les styles en passant du rock au folk, du tzigane à l’électro. Le titre éponyme de son premier album Bună seara, iubito (1988) est devenu son plus gros tube. Sundance, son dernier opus, exploite pour du coup le filon festif de la dance et du R'n'B.

(Dana Radler, Bucharest)

L’évènement du mois : sortie du film No Distance Left To Run de Blur 

Les fans qui ont assisté aux concerts qui annonçaient la re-formation de Blur après six ans d’absence (c'était au Glastonbury lors du festival T; et à Hyde Park en 2009) peuvent désormais revivre ce moment sur grand écran dans le film de Dylan Southern et Will Lovelace. Le quatuor a célébré l’avant-première mondiale du film retraçant leur parcours le 15 janvier à Londres. Sortie dans les salles britanniques le 19 janvier 2010 et en DVD le 15 février 2010. Voici un extrait d’un de leurs titres les plus connus, pour ceux qui ne peuvent pas attendre.

Vidéo Loredana de fly2patrikkk - Blur by Officialblurchannel 08 avec l’aimable autorisation de Youtube.