Nos yeux

Article publié le 6 juin 2007
Publié par la communauté
Article publié le 6 juin 2007
Ils sont les fils du programme Erasmus, de l'Interrail et des voyages low-cost. Ou de toute façon de la curiositas homérique (remixée au rythme des Radiohead, please). Ils adorent la diversité mais ils cultivent leurs racines. Ils ont désactivé les frontières nationales de tous leurs logiciels. Ils parlent (ou disent de parler) une ou plusieurs langues... Et – non !
– "étrangères" ne rentre pas dans leur vocabulaire. Ils ont déjà parlé au lit une langue qui n'était pas la leur. Pour se faire comprendre. Ou pour se la jouer. Ils ont reçu leur premier salaire en euro. Ou, de toute façon, ils adorent employer la même (mais toujours plus chère) monnaie pour une pinte à Dublin ou un cous-cous à Belleville. Ils voyagent sans passeport. Mais ils n'oublient pas ceux qui vivent dans leur quartier sans aucun droit. Et ils veulent discuter, rêver et dialoguer avec les autres européens. De l'Europe qu'ils veulent. De l'Europa qu'ils sont en train de construire. On the ground.

C'est cette Europe, celle de la première eurogeneration, que ce blog veut raconter. En cherchant à en interpréter les pensées, d'en recueillir les idées... Et à lire l'actualité avec les yeux de ceux qui n'oublient pas leur passé et la babel du Vieux Continent. Mais qui veulent en construire le futur. Dans un café, s'il vous plaît.