Milan : 5 lieux où écouter gratuitement de la bonne musique

Article publié le 19 mars 2016
Article publié le 19 mars 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

A Milan il existe quelques (rares) bars où les musiciens qui montent peuvent se produire sans que le public se saigne aux quatre veines pour y entrer, et ils résistent. Alors voici (classés rigoureusement par ordre alphabétique) cinq lieux, très variés, qui ont en commun la musique, bonne et gratuite.

Buca di San Vincenzo

Notre balade virtuelle commence par un petit bar qui se trouve entre la via Ausonio et le corso Genova, près des stations de métro S. Agostino et S. Ambrogio, dans le quartier San Vittorio : la Buca di San Vincenzo. Cet établissement historique milanais fondé au début du XXème siècle propose depuis des années des concerts et des bières d'abbaye. La semaine du bar est riche en évènements. Les concerts se déroulent dans une ambiance familiale et intime, avec les musiciens qui jouent sur la petite scène, quasiment à portée de main de public : une atmosphère détendue pour des concerts qui se terminent souvent par une jam session.

Lume

Le Lume (acronyme de Laboratorio Universitario MEtropolitano, ndt) est un laboratoire universitaire urbain autogéré qui se trouve dans le centre historique de la ville, à côté du siège de l'Université de Milan, dans un ancien espace à l'abandon qui a été rénové par le collectif Dilinger. Ouvert depuis quelques mois seulement, le Lume est devenu rapidement un point de rencontre et d'échange d'idées pour de nombreux étudiants. Parmi les activités organisées, on trouve des expositions, des débats, des projections, et, le mercredi, des concerts de jazz. On peut également y écouter de très bons musiciens dans une ambiance intime mais dans un cadre beaucoup plus rustique comparé à d'autres établissements. Les pierres du plafond donnent aux lives une atmosphère atypique et belle : la cave restaurée surplombe la scène et le public.

Manatì

Troisième étape, le Manatì, qui se trouve près de la Darsena, l'ancien bassin portuaire de Milan. C'est une association à but non lucratif née il y a environ un an, petite mais décorée avec goût, où l'on peut assister à des concerts intéressants et avec une programmation musicale originale et innovante. Au cours des différentes soirées se relayent sur la scène des jeunes musiciens prometteurs avec un répertoire qui va du jazz à des musiques plus expérimentales. Si vous êtes curieux et avez envie de découvrir de nouveaux sons, au Manatì, vous vous trouvez au bon endroit. Et comme si cela ne suffisait pas, les prix des boissons sont tout à fait honnêtes.

Nidaba Theatre

Autre établissement historique de Milan : le Nidaba Theatre. Club très connu, il n'est pas facile de tomber dessus par hasard car il est situé dans le quartier des Navigli (les canaux de Milan, ndt), loin des artères les plus célèbres de la ville. Avec sa scène en bois et ses guitares accrochées aux murs, la musique live est l'élément principal de cet endroit. Soirées rock, blues, funk, swing ont pour point commun une grande qualité musicale : cet établissement est un lieu incontournable pour les amateurs de rock ou autre. Des concerts y ont lieu tous les jours de la semaine, sauf le dimanche et le lundi. Seul défaut : les prix des boissons sont un peu élevés.

Piano Terra

La dernière étape de notre balade nous emmène dans le quartier Isola-Garibaldi au Piano Terra, une organisation communautaire proposant de nombreux évènements. Chaque semaine a lieu au moins un concert dans le local situé en dessous du bar, avec une programmation musicale semblable à celle du Manatì : des musiciens jeunes, originaux et avec des projets innovants jouant à quelques centimètres à peine du public.



Dans ces 5 établissements, on peut écouter de la musique de qualité en étant très proche des musiciens, comme si vous assistiez à un concert privé dans votre salon, certes, noir de monde. C'est une chance qu'il existe encore de tels endroits en Italie : l'offre à Milan n'est pas aussi grande que dans d'autres villes européennes, mais cela fait plaisir de voir résister des lieux où la culture et la musique sont l'attraction principale, et gratuite, des soirées. Car la culture doit venir d'en bas, comme la musique, et comme tout mouvement artistique digne de ce nom. Et sans musique, comme disait Nietzsche, la vie serait une erreur.

Adresses

Buca di San Vincenzo via San Vincenzo 15

Lume vicolo Santa Caterina 3/5

Manatì via Alessi 2

Nidaba Theatre via Gola 12

Piano Terra via Confalonieri 3