Merveilleuses Lettones

Article publié le 3 mai 2004
Publié par la communauté
Article publié le 3 mai 2004

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

On caractérise toujours un pays par ses célébrités. Mais la Lettonie possède un atout particulièrement spécial : les belles femmes. C'est une Lettone qui le dit...

La Lettonie se situe au carrefour de l’Europe et de la Russie, et sa population reflète son histoire. Tant de peuples sont passés par là et y ont laissé leurs empreintes. Beaucoup de femmes d’origines différentes habitent en Lettonie, et toutes sont uniques. Les filles lettones sont réputées pour être plus pragmatiques et prévenantes ; les femmes russes ont le tempérament rapide et font preuve de plus d’initiative. Il y a aussi des ukrainiennes, des biélorusses, des juives, des polonaises, et plus encore, toutes avec leur propre caractère. Ces femmes représentent la réalité multiethnique de la Lettonie d’aujourd’hui.

Au-delà des apparences

Un grand nombre d’hommes en visite en Lettonie sont stupéfaits par les femmes qu’ils croisent dans les rues et les réunions d’affaires, mais leur impression sur la vraie nature de ces créatures expressives et effarouchées est erronée. Les rédacteurs du magazine masculin le plus populaire du pays, Klubs, ne cessent de déclarer qu’ils « n’ont jamais entendu aucun homme letton se plaindre d’une pénurie de belles femmes ». Pourtant, ils n’oublient pas d’ajouter que les conquérir est une tâche un peu plus ardue. De nombreuses agences en ligne de rencontres et d’escort girls proposent des femmes lettones aux candidats pour le mariage. Des « chercheurs de perles » de divers pays d’Europe viennent voir par eux-mêmes et trouvent souvent la rédemption. On a pu récemment lire dans le journal allemand Bild que nulle part d’autre qu’à Riga, la différence entre les salaires est aussi grande, les bas aussi exquis, et les jupes aussi courtes. Mais nous savons que les apparences, comme les informations superficielles, peuvent être trompeuses. Les Lettones ne sont pas des mères post-communistes aux mains rêches, à la quête de la protection et de la fortune de riches oncles étrangers prêts à les demander en mariage. La version lettone du célèbre magazine Cosmopolitan publie des articles sur la beauté et l’estime de soi, mais des magazines féminins similaires qui mettent en avant la beauté intérieure, intellectuelle, et spirituelle, existent depuis plusieurs années.

Un symbole qui suscite la fierté

Les femmes lettones se démarquent par leur détermination. Dans une interview accordée à un journal local, Vija Hartmane, chef d’entreprise letton, a déclaré que « le temps où les femmes devaient se tenir tranquilles et passer inaperçues est révolu ». Ce n’est pas surprenant que le symbole même de la Lettonie, la femme Milda au sommet du monument de la Liberté, symbolise la libération de l’oppression, qu’elle soit politique ou économique. Cette émancipation a parfois été difficile en raison des contraintes économiques, mais les femmes lettones paraissent fortes, parfois plus fortes que les hommes à cet égard. D’intelligentes femmes politiques lettones, telles que la présidente Vaira Vike-Freiberga et la future commissaire européenne Sandra Kalniete, exportent l’image de la nation sur la scène politique européenne.

Les femmes ne sont pas la seule attraction du pays, mais elles reflètent sa culture, ses traditions, et ses valeurs. Aussi majestueuses et, en même temps, aussi pimpantes que les bâtiments Art Nouveau de Riga ; aussi espiègles que les chansons folkloriques grivoises de Lettonie ; aussi saines que les produits de sa campagne ; et aussi fraîches que l’eau de ses nombreux lacs et rivières. En bref, elles sont aussi belles que la nature en Lettonie.