Ma stratégie de don pour Cafébabel

Article publié le 21 avril 2018
Article publié le 21 avril 2018

Nous entamons une série de petits articles pour vous expliquer pourquoi Cafébabel est en train de changer et à quoi ressemblera votre magazine préféré dans le futur. Nouveaux plans, nouveaux visages, nouvelles sections et bien sûr, nouvelle ligne éditoriale. Rien que ça.

Quand on parle de don dans le monde associatif, on s’imagine souvent des jeunes qui nous alpaguent à la sortie du métro avec une boîte en fer ou des formulaires à remplir. Nous sommes une association, nous sommes jeunes, c’est donc tout naturellement que nous nous sommes posés la question du don. Et pourtant vous ne nous verrez pas à la sortie du métro avec un formulaire.

Pour Cafébabel, le don n’était jusqu’ici pas vraiment une option. Mais ça va changer ! Si vous nous suivez régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de choses sont en train de bouger chez nous. Nous avons donc commencé à réfléchir sur une stratégie de don qui prendra la forme d’un bouton, simple, basique : « Faire un don ». Après tout, c’est un outil présent sur la majorité des sites des structures à but non lucratif. Pourquoi pas nous ?

Jouons franc jeu. Depuis quelques années, nous recevons de moins en moins de subventions publiques pour faire fonctionner notre association. Il nous est de plus en plus difficile de continuer nos activités tambour battant comme nous le faisions dans le passé. Diversifier nos ressources financières est donc apparu comme un enjeu essentiel de l’année 2018.

Dans le passé, j’ai déjà pu mettre en place des stratégies de dons au sein d’autres structures associatives, et surtout, j’ai pu voir que cela fonctionnait ! En 2016, pour nos 15 ans, nous avons lancé une campagne de crowdfunding pour la sortie de notre livre XYZ (best-of de 15 ans d’articles), et cela a marché ! Galvanisée par cette réussite, je me suis dit que notre large réseau européen pourrait lui aussi participer au succès de nos actions et nous aider à agir partout en Europe, pour contribuer à un journalisme de terrain, jeune, européen et décalé. Je me suis donc lancée dans une grande recherche sur tous les sites solidaires et humanitaires. Et retrouvée avec un fichier Power Point de 40 slides présentant les pages de dons en ligne des ONG (qui, soyons honnêtes, se ressemblent toutes) et des propositions pour notre future page. Notre graphiste, chargé de la création du nouveau site, était ravi !

Le don est bien évidemment une seule partie de notre stratégie financière globale, et il ne permettra sans doute pas de doubler le budget global de Cafébabel, mais c’est un moyen qui, contrairement au crowdfunding (ayant pour but de financer des actions très précises) pourra nous donner l’opportunité de développer de nouveaux projets et de nouvelles actions.

Alors voilà, on se lance et on se dit que peut être vous aussi, vous avez envie de nous soutenir. Nous, ainsi qu’une presse libre, diverse, européenne, jeune et passionnée !

---

Cafébabel change. Tenez-vous prêt.e.